Réaliser la pose de carreaux de ciment en 17 étapes illustrées

Michel Balic
Dans des toilettes vieillissantes, on veut rénover le sol avec des carreaux de ciment pour apporter du neuf et de la couleur. Suivez le guide pour le faire vous-même en 17 étapes illustrées.
Après la pose du nouveau carrelage, on obtient ainsi des toilettes carrelées en carreaux de ciment beaucoup plus dans l’air du temps. La surface est propre et les carreaux réguliers grâce à une découpe minutieuse.

Après la pose du nouveau carrelage, on obtient ainsi des toilettes carrelées en carreaux de ciment beaucoup plus dans l’air du temps. La surface est propre et les carreaux réguliers grâce à une découpe minutieuse.
©Michel Balic


Une solution simple et économique consiste à carreler à même la surface de carrelage existante. Les carreaux de ciment donnent un style authentique à l'ambiance intérieure et délimitent souvent les espaces. De plus, ils restent très robustes et faciles à l’entretien. Dans ce pas à pas en 17 étapes illustrées apprenez à poser des carreaux de ciment sur un sol existant en carrelage.



Avant la pose du nouveau carrelage : des toilettes au revêtement vieillissant et joints jaunis. La surface du sol n’est pas accidentée.

Avant la pose du nouveau carrelage : des toilettes au revêtement vieillissant et joints jaunis. La surface du sol n’est pas accidentée.
©Michel Balic




Carnet d’adresse : Renovation Man est un service d’accompagnement des particuliers dans leurs travaux de rénovation. Les meilleurs artisans sélectionnés et un expert dédié pendant toute la durée des travaux.



www.renovationman.com 



Etape 1 : on applique une couche primaire d’accroche qui servira d’adhésif entre les 2 revêtements.

Etape 1 : on applique une couche primaire d’accroche qui servira d’adhésif entre les 2 revêtements.
©Michel Balic




Etape 2 : préparation de l’amalgame de la colle à carrelage.

Etape 2 : préparation de l’amalgame de la colle à carrelage.
©Michel Balic




Etape 3 : on réalise une prise de côtes. Ce calepinage qui va nous permettre de définir comment disposer les carreaux pour utiliser au maximum des carreaux pleins et laisser les carreaux coupés sur les côtés.

Etape 3 : on réalise une prise de côtes. Ce calepinage qui va nous permettre de définir comment disposer les carreaux pour utiliser au maximum des carreaux pleins et laisser les carreaux coupés sur les côtés.
©Michel Balic




Etape 4 : on dessine sur les carreaux de ciment les angles et les découpes associées.

Etape 4 : on dessine sur les carreaux de ciment les angles et les découpes associées.
©Michel Balic




Etape 5 : ensuite on procède à la découpe des carreaux à l’aide, ici d’un coupe-carreaux manuel.

Etape 5 : ensuite on procède à la découpe des carreaux à l’aide, ici d’un coupe-carreaux manuel.
©Michel Balic




Etape 6 : on applique une couche de colle à carrelage préparée précédemment sur la surface à carreler.

Etape 6 : on applique une couche de colle à carrelage préparée précédemment sur la surface à carreler.
©Michel Balic




Etape 7 : on dispose les carreaux en fonction du calepinage préétabli.

Etape 7 : on dispose les carreaux en fonction du calepinage préétabli.
©Michel Balic




Etape 8 : bien vérifier la mise à niveau des carreaux de ciment à chaque étape.

Etape 8 : bien vérifier la mise à niveau des carreaux de ciment à chaque étape.
©Michel Balic




Etape 9 : une fois les premiers carreaux disposés, on effectue une reprise de côtes pour ajuster au niveau des angles.

Etape 9 : une fois les premiers carreaux disposés, on effectue une reprise de côtes pour ajuster au niveau des angles.
©Michel Balic




Etape 10 : on dessine les angles pour la découpe et réaliser les ajustements.

Etape 10 : on dessine les angles pour la découpe et réaliser les ajustements.
©Michel Balic




Etape 11 : on poursuit ainsi la pose du carrelage dans les angles.

Etape 11 : on poursuit ainsi la pose du carrelage dans les angles.
©Michel Balic




Etape 12 : on terminera par les angles les plus compliqué et les moins accessibles.

Etape 12 : on terminera par les angles les plus compliqué et les moins accessibles.
©Michel Balic




Etape 13 : à noter qu’on réalise un double encollage, la colle est appliquée sur la surface à carreler et sous les carreaux de ciment.

Etape 13 : à noter qu’on réalise un double encollage, la colle est appliquée sur la surface à carreler et sous les carreaux de ciment.
©Michel Balic




Etape 14 : on procède à la pose des derniers carreaux.

Etape 14 : on procède à la pose des derniers carreaux.
©Michel Balic




Etape 15 : ici, on réalise la réparation de l’amalgame pour les joints des carreaux de ciment.

Etape 15 : ici, on réalise la réparation de l’amalgame pour les joints des carreaux de ciment.
©Michel Balic




Etape 16 : on dispose la pâte à joints dans les interstices entre les carreaux.

Etape 16 : on dispose la pâte à joints dans les interstices entre les carreaux.
©Michel Balic




Etape 17 : à l’aide de la taloche avec éponge, on nettoie l'excédent de pâte à joint.

Etape 17 : à l’aide de la taloche avec éponge, on nettoie l'excédent de pâte à joint.
©Michel Balic