Jacquart, un champagne en pleine renaissance !

Alix Baboin-Jaubert
4 vins de champagne avec 4 plats, l’exercice consistant à associer le meilleur du « liquide effervescent » au délicieux « solide » pour découvrir un ou des, devions-nous dire, «nouveaux» Jacquart.
Floriane Eznack, l'œnologue de la maison Jacquart veille aux assemblages

Floriane Eznack, l'œnologue de la maison Jacquart veille aux assemblages
©DR

Floriane Eznack, œnologue conseil de la maison Jacquart raconte avec passion son métier, les assemblages concoctés au cœur de la cave avec les 3 chefs de cave pour sortir des cuvées différentes et resplendissantes afin de redécouvrir le style Jacquart : un vin aérien,  au caractère droit, dans la finesse et la personnalité pour servir la table.


Le vieillissement aussi   


Il est entendu qu’un champagne s’apprécie dans sa vivacité, sa fraicheur, son allant, mais un bon millésime sait aussi donner un champagne qui vieillira au mieux, développant à l‘abri et dans le secret de la cave, une texture, une complexité, un gras, une richesse…unique.


Et c’est ainsi qu’en ce jour printanier et pluvieux, de fin mars, il nous est donné de goûter  avec un filet de rouget en salade 4 types de champagne de la maison Jacquart.  Au goût agrume du plat, correspondait bien  la cuvée Brut Mosaïque, cuvée emblématique de la Maison par sa puissance et son équilibre. Médaille d’argent 2010, ce vin à dominante chardonnay avec pinot noir et pinot meunier pour 30% chacun, brillait par sa fraîcheur  et sa saveur personnelle.


Avec le pavé de veau


Crumble de légumes et tartare d’aubergine, la cuvée brut de Nominée,50°% chardonnay et 50% pinot noir, signait une alliance merveilleuse de vivacité et de personnalité complexe.  La viande épaisse et gouteuse rencontrait là un riche « répondant ».


Avec les fromages à pâte pressée et chèvre, l’Extra Brut et son côté acidulé, faiblement dosé, formait le meilleur des mariages. Fruit de l’assemblage des meilleurs Grands Crus et Premiers Crus, il a vieillit 5 ans en cave avant que d’être dégusté.


« Pas de chocolat avec le champagne,  hélas» déplorait notre œnologue qui regrette amèrement que ces deux produits délicieux ne s’accordent pas, on nous sert donc avec la meringue au mascarpone, la cuvée Rosé brut, un vin fruité et élégant, mis à maturation 3 ans en cave  avant que d’être servi délicieusement frappé.


Un repas léger et aérien, bien en phase avec la douceur du temps, pour découvrir 4 facettes de la Maison Jacquart.


Brut Mosaïque(cavistes)  22.90 €


Brut Mosaïque rosé(cavistes et Nicolas) 29,50 €


Extra Brut  (cavistes) 30 €


Brut de Nominée(cavistes) 49 €