Vendanges précoces et historiques à Hautvillers pour Dom Pérignon

Marie-Laure de Vienne
La marque emblématique du père fondateur du champagne Dom Pérignon renoue avec les traditions de vendanges « communautaires » ; ces dernières ont démarré précocement le 25 août.
Fondée en 650,  l’abbaye Saint-Pierre d’Hautvillers s'élève au cœur des vignobles de la Marne

Fondée en 650, l’abbaye Saint-Pierre d’Hautvillers s'élève au cœur des vignobles de la Marne
©DR

Le président de Dom Pérignon, le maître de l’ensemble des vignobles, le créateur assembleur, quelques cueilleurs professionnels, un peu de journalistes, un chef étoilé ; mais fort heureusement (cela n’existait pas au XVII ème siècle à l’époque de Frère Pierre Pérignon !) pas de people, aucun VIP ; seulement des amoureux du vin et de la Champagne pour renouer avec les traditions et la convivialité de vendanges réalisées publiquement au pied de l’abbaye Saint-Pierre d’Hautvillers dans des parcelles répondant au spirituel nom des « hautes prières » où toute l’histoire du champagne a débuté.


Que sera dans quelques 10 ans l’année 2011 ? Personne ne peut encore le dire, car l’année a été totalement atypique avec une canicule très précoce suivie de temps maussade, de courts week-ends chauds, de pluies inédites. De ce fait, les vendanges qui débutent normalement et habituellement vers le 10-15 septembre ont commencé le 25 août, fait rare, car en près de 3 siècles cela ne s’est produit que trois fois en 1822, 2003 et 2011.


De toutes les manières et selon les propos de Richard Geoffroy, le digne créateur et successeur de Dom Pérignon, il ne peut y avoir de vin Dom Pérignon sans assemblage et sans millésime. Ce sont là deux commandements fondamentaux du « manifeste » (grands fondements d’élaboration du vin de champagne) de frère Pérignon.


Commandé pour le roi-même, ce vin, « le meilleur du monde » est d’une typicité bien particulière : il existe un parti-pris maison de 50 % de Pinot Noir et de 50 % de Chardonnay Grand Cru dont le secret d’assemblage pour créer un goût unique revient au créateur Richard Geoffroy.


Pour les mois à venir et les fêtes de fin d’année, la maison mettra en avant deux grands millésimes parmi les millésimes, le Vintage 2002 et le Vintage Rosé 2000.