Confiture de mûres de Christine Ferber

Christian de Rivière
Récoltée fin août ou début septembre, les mûres poussent sur des buissons épineux le long des chemins ; délicieuses, elles servent à fabriquer des confitures, sirops crumbles ou encore des tartes.
Sublime, la confiture de mûres s'invite à tout moment de la journée

Sublime, la confiture de mûres s'invite à tout moment de la journée
©DR

Pour 6 à 7 pots de 220 g


1 kg de mûres

800 g de sucre cristallisé

Le jus d’1/2 petit citron


1er jour



  • Préparation : 5 min

  • Cuisson : jusqu’au frémissement de la préparation

  • Repos : une nuit


2e jour



  • Cuisson : 5 à 10 min après ébullition de la confiture


Réalisation


Le 1er jour



  • Triez les mûres puis rincez-les rapidement à l’eau fraîche sans les faire tremper.

  • Versez les mûres, le sucre et le jus de citron dans la bassine à confiture, portez au frémissement en mélangeant délicatement, puis versez cette cuisson dans une jatte.

  • Couvrez d’une feuille de papier sulfurisé et réservez au frais pendant une nuit.


Le 2e jour



  • Versez cette cuisson dans la bassine à confiture et portez à ébullition en mélangeant délicatement.

  • Maintenez la cuisson à feu vif pendant 5 à 10 minutes environ en remuant continuellement. Ecumez soigneusement.

  • Vérifiez la consistance de la confiture en déposant quelques gouttes sur une petite assiette froide : elle doit légèrement gélifier.

  • Otez la bassine du feu, mettez aussitôt la confiture en pots et couvrez.


Le détail qui change tout


Cette confiture, passée dans un moulin à légumes pour ôter les peaux et les pépins, révélera une marmelade fine aux saveurs délicates.


Délicieux avec;


Dans un crumble aux framboises, accompagné de crème fraîche battue.


Extrait de « Fraises et autres fruits rouges »,collection Les petites confitures de Christine Ferber 11,90 € aux éditions du Chêne


www.editionsduchene.fr