Marbré de boudin noir, poires et fleur d’oranger

Alexandre Locollos
Si les ingrédients qui composent le boudin noir sont peu ragoûtants, ce dernier acquiert ses lettres de noblesse de par son grand âge. Confectionné depuis l’Antiquité, on le déguste désormais en toutes occasions, non plus traditionnellement dans les tavernes comme il était de coutume naguère. Facile à marier avec d’autres saveurs, le boudin noir est délicieux dans les mélanges sucré-salé.
Un marbré non pas à base de chocolat, sinon de boudin noir et de poires pour une jolie entrée

Un marbré non pas à base de chocolat, sinon de boudin noir et de poires pour une jolie entrée
©Infocharcuteries

Ingrédients pour 4 personnes :



  • 1 kg de boudin noir coupé en tranches épaisses de 5 cm

  • 100 g de cerneaux de noix concassés

  • 2 poires

  • 2 oranges

  • 2 cuil. à soupe de fleur d'oranger

  • 8 feuilles de gélatine


 


Préparation :


Plongez les feuilles de gélatine dans l’eau froide pour les faire ramollir.


Epluchez, videz et découpez les poires en cubes d'un demi-centimètre.


Pressez les oranges et prélevez leurs zestes.


Versez le jus d'orange et les zestes dans une casserole, ajoutez les poires, et un peu d'eau pour obtenir environ 1 litre de ce mélange.


Faites cuire à feu doux 15 minutes, puis ajoutez la gélatine et la fleur d'oranger.

Poêlez les tranches de boudin 3 minutes de chaque côté, et épongez à l'aide de papier absorbant.


Tapissez le fond des verrines avec la compotée préparée précédemment, et alternez boudin et compotée.


Disposez les cerneaux de noix concassés sur la présentation.


Mettez au réfrigérateur pendant une nuit.


Servez avec du pain grillé.


www.infocharcuteries.fr