Duo de pains nordiques au fromage frais, crevettes et carpaccio de radis noir

Christian de Rivière
Appartenant à la famille des crucifères, le radis noir serait originaire d'Asie. On peut le manger cru : râpé en rémoulade avec peu de crème pour adoucir son goût, ou en carpaccio. On peut aussi le faire cuire comme des navets. La meilleure saison du radis noir est l'hiver.
Un carpaccio venu du Nord

Un carpaccio venu du Nord
©2009 Claude Prigent

Pour 4 personnes

Préparation 25 min





Ingrédients

4 tranches de pain suédois

4 carrés frais

1 cuillère à soupe de crème fleurette

4 tranches de saumon fumé

12 crevettes bouquet décortiquées

½ poivron vert

¼ de radis noir

Quelques brins de ciboulette

Quelques brins d’aneth

Quelques brins de cerfeuil

Fleur de sel, poivre du moulin

4 tranches de pain de mie

½ radis noir

4 cuillères à café de crème de raifort

Quelques brins de ciboulette

1 pointe de piment de Cayenne







• Mélangez le fromage frais avec la crème jusqu’à obtenir une consistance bien lisse ; ajoutez quelques brins de ciboulette finement hachés.

• Salez, poivrez. Réservez au frais.

• Détaillez le poivron vert en petits dés et émincez le radis noir en rondelles très fines.

• Mixez quelques brins de ciboulette, de cerfeuil et d’aneth.

• Ajoutez ce hachis d’herbes fraîches à la crème de raifort.

• Préparez le duo de tartines : recouvrez le pain suédois de fromage frais.

• Parsemez de dés de poivron vert, de lichettes de saumon fumé et de crevettes décortiquées.

• Couvrez les tranches de pain de mie de quelques rondelles de radis noir, d’une cuillère de crème de raifort, saupoudrez d’une pincée de piment.

• Servez ensemble ces deux tartines d’inspiration nordique en accompagnement d’une assiette de saumon fumé et d’un petit verre d’aquavit.







Extrait de « Divines tartines » par Aude Legleye, Editions Sud-Ouest