Terrine de morbier et poivrons aux herbes

Alexandre Locollos
Si les terrines de gibier, de volaille ou de poisson héritèrent leur nom du plat en terre cuite dans lequel on les faisait cuire, les terrines se composent aujourd’hui de tous les ingrédients imaginables. Légumes et fromage ne sont plus persona non grata dans ces récipients qui accueillent votre entrée ou élément d’apéritif. Morbier, poivrons et tomates constituent cette terrine du soleil.
Des strates de différentes teintes pour égayer le début d’un repas estival

Des strates de différentes teintes pour égayer le début d’un repas estival
©JC Amiel – M Leteuré / Morbier

Préparation : 10 minutes


Cuisson : 20 minutes


Ingrédients pour 6 personnes :



  • 300 g de morbier

  • 4 à 5 poivrons charnus (rouge, jaune, orange ou vert)

  • 250 g de coulis de tomate

  • 3 feuilles de gélatine (6 g)

  • 10 feuilles de basilic

  • Sel

  • Poivre du moulin


 


Préparation :


Allumez le four en position grill.


Posez les poivrons sur la plaque en tôle recouverte de papier aluminium et faites-les griller de tous les côtés (environ 5 minutes de chaque côté), jusqu’à ce que la peau soit gonflée et grillée.


Enfermez-les 10 minutes dans un sac en plastique, puis retirez la peau qui s’enlève alors facilement, et détachez la chair en lanières.


Trempez les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide pour les ramollir.


Faites bouillir le coulis de tomates, puis ajoutez la gélatine égouttée hors du feu.


Ciselez finement le basilic.


Retirez la croûte du Morbier et coupez-le en tranches.


Tapissez une petite terrine de papier sulfurisé.


Versez un peu de coulis de tomates, étalez une couche de poivrons, puis salez, poivrez, et parsemez de basilic.


Ajoutez une tranche de Morbier, encore un peu de coulis, et ainsi de suite jusqu’à épuisement des ingrédients.


Rabattez le papier sulfurisé et mettez au frais au moins 2 heures.


Servez avec une petite salade roquette.


www.fromage-morbier.com