Verrine de quinoa-daïkon confit-carottes-amandes-zestes de pamplemousse confits

Nathaly Nicolas-Ianniello
Pour 10 personnes
10 min de préparation
15 minutes de cuisson

250 g de quinoa
1 gros daïkon, au moins 20 cm de long
5 citrons biologiques
5 carottes
3 pamplemousses biologiques
1 poignées d’amandes entières
2 litres d’eau
500 g de sucre semoule
Huile d’olive
Mirin
Sel - Poivre
Verrine Quinoa

Verrine Quinoa
©Nathaly Nicolas-Ianniello

Le daïkon est un radis chinois, version asiatique du radis noir en deux fois plus long, plus épais et avec une peau blanche. Il est moins fibreux et délicieux en jus.



1. Faites fondre le sucre et l’eau dans une casserole basse ou sauteuse. Lavez les pamplemousses et prélevez des rubans de zestes. Plongez les dans le sirop.



2. Faites cuire le quinoa, après l’avoir bien rincé, dans une fois et demi son volume d’eau salée. Portez à léger frémissement sans couvercle, puis couvrez et laissez cuire jusqu’à absorption de l’eau. Ou bien suivez le mode d’emploi écrit sur le paquet.



3. Parallèlement, épluchez le daïkon et les carottes. Coupez le daïkon en lanières. Taillez les carottes en mirepoix.



4. Faites cuire dans une pôele ou une sauteuse, le daïkon avec du mirin versé à hauteur.



5. Pressez les jus de citron. Faites cuire les carottes dans les jus. Quand c’est cuit, égouttez les carottes.



6. Coupez en 4 les amandes ou concassez les grossièrement. Réservez.



7. Taillez les zestes confits de pamplemousse, égouttés, en petits morceaux. Mélangez les au quinoa avec de l’huile d’olive. Assaisonnez si nécessaire.



8. Remplissez les verrines de quinoa-pamplemousse, puis carottes, puis daïkon et enfin amandes.



9. Dégustez à température ambiante.