Le bleu des Causses

Alix Baboin-Jaubert
Fabriqué avec du lait de vache entier, le bleu des Causses est une pâte persillée à croûte naturellement fleurie.
Le bleu des Causses, à servir avec un Bordeaux ou un Rivesaltes

Le bleu des Causses, à servir avec un Bordeaux ou un Rivesaltes
©2009 DR Cniel

A l'origine

Il existait de nombreuses laiteries-fromageries de type artisanal, dans ce pays des Landes. C'est dans ce climat rude et contrasté que le bleu des Causses puise ses qualités, son lait étant enrichi du parfum des plantes sauvages. Le fromage est affiné en caves naturelles, creusées dans des éboulis calcaires, parcourues de courant d'air frais et humide qui favorisent le développement de la « fleur » du fromage. L'affinage dure de trois à six mois.



Présentation

Il contient au moins 45% de matières grasses. De forme cylindrique, de 20 cm de diamètre et 10 cm d'épaisseur, il pèse 2,5 à 3 kg. La zone de production est répartie sur certaines communes des département de l'Aveyron, du Lot, de la Lozère, du Gard et de l'Hérault.



Dégustation

A l'œil, le fromage présente une pâte jaune ivoire, consistante et onctueuse, luisante surtout l'été. Elle est plus blanche et moins humide en hiver. L'odeur agréable est soutenue. Au goût le bleu des Causses a du caractère. Ce fromage en débris parfume une omelette, relève une sauce ou un légume. Un cornas, un bordeaux, un rivesaltes seront de bon ton.