Le Salon du Chocolat 2010

Marie-Laure de Vienne
Pour sa 16ème édition, le Salon du Chocolat se met cette année au vert. Il devient bon et bio à la fois. Place à une tendance chocolatée chic, éthique, durable.
Les goûts et les couleurs...

Les goûts et les couleurs...
©DR

Lui aussi va adopter la « green attitude ». Le Salon du Chocolat 2010 souhaite sensibiliser le plus grand nombre au développement durable et à la consommation éthique. Cela scellera ici un lien entre les populations du Nord consommatrices de chocolat et celles du Sud productrices de cacao.





De plus en plus de foyers consomment des tablettes de chocolat équitables. Le marché en hausse de 6,7 % depuis 2008 pèse 123 millions d’euros, dont 7,6 millions d’euros pour la seule catégorie

« tablette de chocolat » ; ce qui représente près de 15 % de parts de marché.

Dans la lignée de cette conscience verte, vous pourrez devenir le parrain d’un des 3 000 cacaoyers mis en jeu.





Comme chaque année, un défilé de robes de chocolatiers (Jean Paul Hévin, Lindt, Pierre Marcolini, François Pralus, Valrhona, Boissier, Christophe Roussel, Max Havelaar) sera proposé chaque jour à 17 h. De nombreux chocolatiers présenteront leurs bouchées, des cours et démonstrations avec dégustations auront lieu par des chefs emblématiques (Gilles Marchal de La Maison du Chocolat, Christophe Felder).



Du 28 octobre au 1er novembre à la Porte de Versailles, la galaxie chocolat attirera tous les gourmets. Tarif : 12, 50 € pour les adultes, 6 € pour les enfants, gratuit jusqu’à 3 ans. Billets en vente à la Fnac, Auchan, Carrefour, Géant, E.Leclerc et sur www.salonduchocolat.fr