Gratin de cabillaud aux pommes Antarès et pommes de terre

Alexandre Locollos
Le verger français de pommes s’étend sur 53 000 hectares et notamment en Normandie, Bassin Rhône Méditerranée, Val de Loire et Grand Sud-Ouest. De nombreux particuliers ont un ou plusieurs pommiers dans leur jardin qui donnent en moyenne 60 kg par an et par arbre. Il n’est pas rare d’avoir une dizaine de pommiers dans son jardin ce qui représente tout de même une production annuelle de 600 kg ! Il en faut des recettes pour ne pas gaspiller sa production. Osez donc la pomme dans des plats salés.
Un plat complet sucré salé à préparer la veille

Un plat complet sucré salé à préparer la veille
©Le Verger de la Blottière

Pour 4 personnes



Ingrédients :




  • 4 filets de cabillaud

  • 4 pommes de terre

  • 4 pommes Antarès

  • 20 cl de lait concentré demi écrémé

  • 1 cuillère à soupe de persil

  • 50 g de parmesan

  • 50 g de chapelure

  • 2 échalotes

  • Sel et poivre du moulin




Préparation :




  • Laver et découper les pommes Antarès en lamelles sans les éplucher

  • Dans un plat à gratin beurré, placer une couche de pommes de terre puis une autre couche de pommes

  • Assaisonner avec les échalotes, le persil, le sel et le poivre

  • Déposer les filets de cabillaud et renouveler en terminant par une fine couche de pommes de terre et d’Antarès

  • Arroser de lait concentré et saupoudrer de chapelure et parmesan

  • Cuire 35 min à 160°


L’avis du chef, Sébastien Cramard, du château Colbert, Maulévrier :

Osez cette association pomme / poisson : l’Antarès s’y prête parfaitement avec son côté légèrement acidulé et parfumé.