Les chocolats de chez Maxim’s

Alix Baboin-Jaubert
Maxim’s de Paris : symbole d’un art de vivre associé à une adresse, la rue Royale. Dans le sillage, de bien jolies boîtes de chocolats permettent aux connaisseurs de comparer les crus de cacao.
Crus de cacao du monde entier et belles boîtes façons cartons à chapeaux décorées par le dessinateur Sim, pour les chocolats de chez Maxim's!

Crus de cacao du monde entier et belles boîtes façons cartons à chapeaux décorées par le dessinateur Sim, pour les chocolats de chez Maxim's!
©DR

Le restaurant, haut lieu de la vie mondaine il y a une centaine d’années, coule aujourd’hui des jours tranquilles, entre la Madeleine et place de la Concorde. On se souvient du Tout Paris débarquant chez Maxim’s, des têtes couronnées, aux  personnalités connues comme le Belle Otéro, Marcel Proust, Sacha Guitry ou encore la Callas, les Windsor…qui hantaient la Maison. Aujourd’hui,  la marque Maxim’s développe toute une gamme de produits aux belles boîtes décorées par le dessinateur Sim, célèbre caricaturiste de la clientèle mondaine de Maxim’s à la Belle Epoque.


Les nouveautés 2012-2013


S’appellent coffret  « chocolats d’origine » pour goûter les différences de crus, boîte Noël avec trois plateaux de boules de chocolat marbrés. Du coffret Connaisseurs, nous avons apprécié la ganache caramel fleur de sel, le praliné noisettes crêpes dentelles et la croquantine amandes. La bouteille Champagne Blanc de Blanc se pare d’or dans un élan festif. Et les assemblages de thé, délicat et parfumé,  permettront de chasser la gueule de bois des lendemains bien arrosés.



  • Coffret Collection des thés, 23,90 €.

  • Poudres de chocolat aux trois parfums : spéculoos, caramel ou amande, 7,80 € la boite de 100 g.

  • Coffret Connaisseurs 24 chocolat, 22 €.

  • Coffret Chocolats d’Origines, 25 palets 20 €.