Et si on mangeait des fleurs ?

Karine Blanchard
Toutes ne se mangent pas, voici quelques conseils pour découvrir les fleurs comestibles.
Un méli mélo de fleurs comestibles aux couleurs vives

Un méli mélo de fleurs comestibles aux couleurs vives
©Ma cuisine vapeur

Vous avez très certainement constaté que les fleurs pouvaient faire partie de la liste des ingrédients d'une recette ou être utilisées en décoration.


Je suis donc partie à la recherche de fleurs fraîches comestibles. Pas facile de trouver chez nos commerçants habituels ni même dans les magasins bio, il faut que les fleurs aient été cultivées en vue d'être mangées, pour être véritablement comestibles ! Il ne faut pas qu'elles aient subi de traitements nocifs pour notre santé.


Toutes les variétés ne se mangent pas, certaines sont mêmes toxiques : jonquille, narcisse et muguet par exemple, attention donc à la cueillette dans votre propre jardin ou en forêt.


Finalement, mon épicier primeur habituel en a cherché pour moi au marché de Rungis. 3 jours après me voici avec plusieurs barquettes de fleurs comestibles : pâquerettes, pensées et primevères. Elles sont très colorées, jaunes, violettes, roses.


Commencez par les goûter, natures. Un petit goût sucré, une texture douce mais pas une saveur très prononcée. C'est donc surtout leur couleur et leur originalité qui seront intéressantes à mettre en avant dans des plats sucrés ou salés.


Des fruits et des fleurs de saison pour une salade pleine de saveurs

Des fruits et des fleurs de saison pour une salade pleine de saveurs
©2011 Ma cuisine vapeur


Elles se marient très bien avec une salade de fruits frais, fraises, kiwi, pommes, poires ou avec une salade de mâche, pourpier et pissenlits


Fleurs comestibles et printanière sur un lit de mâche

Fleurs comestibles et printanière sur un lit de mâche
©2011 Ma cuisine vapeur


Comptez environ 6€ la barquette de fleurs comestibles.