Le design devient gourmand chez Hugo&Victor

Isabelle Chavarot
Une nouvelle pâtisserie mise en scène comme un Cabinet de curiosités sucrées.
Hugues Pouget, un pâtissier découvreur de saveurs jpg

Hugues Pouget, un pâtissier découvreur de saveurs jpg
©2010 Stéphane de Bourgies.

A Paris Rive Gauche, à deux pas du grand magasin Le Bon Marché ,Hugo&Victor cette pâtisserie –écrin nous étonne.



Le chef pâtissier Hugues Pouget réalise son rêve d’ouvrir sa propre maison de création , de créer une *haute pâtisserie* à la française.



Sylvain Blanc , polytechnicien, son ami d’enfance se lance dans l’aventure des saveurs .

L’alchimie donne naissance à Hugo&Victor.



Le nom clin d’œil à Hugues évoque le grand écrivain français Victor Hugo qui symbolise l’innovation, l’intemporalité et la puissance :ici la saveur du produit brut. Toute cette évocation littéraire se retrouve dans le concept architectural, les silhouettes de livres gravées sur les miroirs ; la création de la charte graphique par l’agence Le Golf& Gabarra, des conditionnements luxueux et précieux qui évoquent les carnets des écrivains et artistes. Coffrets noirs en moleskine ,fermés par un élastique, qui s’ouvrent sur les damiers de chocolats d’Hugo&Victor.



Le cabinet de curiosités gourmades :

La vitrine ,en arc de cercle , composée de tuyaux d’orgues en verre, expose les ingrédients composants les saveurs de saison : oranges sanguines, noisettes, combawa (petit agrume originaire d’Asie) le dernier coup de cœur du chef .



En pénétrant dans cet écrin , de soixante mètres carrés, conçu par le cabinet Françis Krempp, un sentiment de verticalité domine. Ambiance gris noir, reflets de miroir et surtout le mur du fond est animé de petites vitrines éclairées sur toute la hauteur ; Deux grandes tables des douceurs semblent filer dans l’espace ; Orgue de macarons et sur l’autre angle : le coin du petit- déjeuner ou du goûter avec des croissants chauds, viennoiserie et pain croustillant ; une sélections de confitures et thés.





Cabinet de curiosités sucrées : c’est tout à fait l’impression qui domine. Ce concept se décline en huit colonnes ,trois qui présentent les saveurs permanentes : chocolat, vanille, caramel…les trois *start*.Dans les colonnes suivantes une création innovante selon la saison.

Dans cette verticalité : la vitrine haute, telle un coffret translucide, dévoile le gâteau, le Bijou sucré… et sa verrine déclinant les mêmes saveurs. Au centre sur un mini plateau des bonbons de chocolat tout ronds qui semblent être des grosses perles aux multiples facettes en pierre dure.



La cave à vins au dernier niveau pour chaque colonne

En effet le sommelier Frédérique Béal sélectionne et propose les vins qui s’harmonisent aux gourmandises : le goût juste , l’accord parfait pour déguster ces desserts.



Quand pâtisserie rime avec gastronomie :

Chez Hugo&Victor le produit brut règne au cœur de concept : goûts et arômes se développent au fur et à mesure de la dégustation…un feu d’artifice. Chaque saveur se décline en trois spécialités.

*Hugo* la pâtisserie innovante, *Victor* la pâtisserie d’inspiration traditionnelle et le bonbon de chocolat.



Croyez-moi les pattes sucrées , sablées ou feuilletées sont croquantes, fondantes et craquantes en bouche .

Le véritable plaisir des sens.



En savoir plus sur Hugues Pouguet.



Hugo&Victor

40 Boulevard Raspail

Paris 7éme

ouvert du lundi au vendredi de 8h15 à 20h15

samedi de 9h à 20h15, dimanche de 9h à 13h30