Apprendre à cuisiner Asiatique

Guilaine de Seze
Apprendre à cuisiner asiatique n’est pas si compliqué. Il suffit de s’équiper des bons ingrédients et de suivre pas à pas des recettes choisies. Pour ceux qui souhaitent découvrir les basiques d’Asie, j’ai réuni ici 6 conseils à lire avant de débuter.
Soupe au lait de coco - Epictura © Cathy Yeulet

Soupe au lait de coco - Epictura © Cathy Yeulet
©Epictura © Cathy Yeulet

Leçon n°1 Apprendre à cuisiner asiatique n’est pas si compliqué

C’est la règle d’or qui lève tous les blocages. La cuisine asiatique, celle adaptée à notre mode de vie en France, est simple. Il suffit de faire de la place dans ses placards pour de nouveaux ingrédients. Pour le frais, on utilise en majorité des produits de chez nous, blancs de poulet, bœuf, poisson, crustacés, légumes. Ensuite on se lance en suivant des recettes faciles.



Leçon n°2 S’offrir des livres de recettes de cuisine illustrés

C’est l’arrivée d’un nouveau livre de cuisine Les basiques d’Asie - ed. Marabout collection Mon cours de cuisine - qui a changé mon regard sur la cuisine asiatique. Les 80 recettes sont illustrées. Chaque ingrédient de chaque recette fait l’objet d’une photo. Cela facilite les achats en supermarché. La clef pour se lancer, c’est de visualiser l’inconnu !



Leçon n°3 S’équiper en ingrédients de base

Les produits asiatiques sont présents dans presque tous les grands supermarchés. Les prix sont très abordables. Faites de la place dans vos placards et veillez à ne pas être en rupture de stock. Pour les personnes de la région parisienne, allez faire un tour chez Tang Frères dans le 13ème arrondissement. Vous trouverez ici la liste des ingrédients de base.



Leçon n°4 Dans votre frigo, des produits frais

Des escalopes de poulet, du bœuf, des calamars, des encornets, du poisson blanc, des Saint-Jacques, du saumon frais. Voilà tous les produits frais dont vous aurez besoin. Complétez avec des légumes frais ou surgelés ; pois gourmands, salade verte, choux chinois, germes de soja. Et pour ne jamais être à court d’idées, gardez toujours à portée de main des citrons verts, du gingembre frais, de la citronnelle, des échalotes ou des oignons. Vous trouverez ici la liste du frais.



Leçon n°5 Deux ustensiles qui vont vous changer la vie

Le wok : il est incontournable pour saisir les aliments, sauter les légumes, viandes, fruits de mer, nouilles.

Le rice cooker : moins indispensable mais recommandé pour une cuisson du riz simple, automatique et surtout sans surveillance. L’appareil se met automatiquement en mode maintien au chaud en fin de cuisson. La saveur du riz est préservée.

Vous pourrez également vous équiper d’un panier en osier à déposer sur une casserole d’eau frémissante pour vos cuissons vapeur.



Leçon n°6 Vivre avec son temps

Jonglez entre les produits frais et le surgelé.

- Procurez-vous des petites boîtes en plastique et conservez au congélateur de la coriandre fraîche ciselée et de la citronnelle découpée en fines lamelles.

- Ayez toujours dans votre congélateur des calamars, filets de poisson blanc, des pavés de saumon, haricots verts et pois gourmands.

- Dans vos placards du riz.



Découvrez la liste ingrédients asiatiques pour cuisiner chinois, vietnamien ou thaï

Découvrez 7 recettes faciles pour se lancer