Appartement témoin chez Emmaüs

Cécile Papapietro-Matsuda
Pour la toute première fois, Emmaüs s’est lancé le défi de monter une boutique dédiée à la déco. Plus qu’un lieu de vente, l’endroit a été imaginé comme une maison douillette où se côtoient habitants du quartier, employés et bénévoles, mais aussi visiteurs du moment.
L’appartement Emmaüs, c’est aussi l’imagination… avec les moyens du bord.

L’appartement Emmaüs, c’est aussi l’imagination… avec les moyens du bord.
©Eve Gasparin

C’est au Cent’Quatre, jeune lieu culturel de l’Est parisien, qu’Emmaüs-Défi a jeté l’ancre en octobre dernier. Ici, Eve Gasparin dirige l’organisation, la gestion humaine mais aussi les scénographies de cet appartement atypique de 160 m². Objets et mobilier sont transformés dans l’atelier attenant pour devenir des pièces uniques. 


« La Tribu Déco Défi d’Emmaüs sert à valoriser les personnes en état de précarité en passant par l’objet. Donner une seconde vie à un meuble, c’est aussi une métaphore que l’on pourrait attribuer à son créateur. Ici, on vient pour acheter moins cher, mais aussi pour se sentir solidaire », explique Eve Gasparin. Une convention entre la Mairie de Paris et l’association a été signée pour l’ouverture de dix boutiques parisiennes.


Aucune hésitation : aidons à la lutte contre la pauvreté et l’exclusion en soutenant ces actions méritantes !


Plus d’infos :

Le Cent’Quatre, 104 rue d’Aubervilliers 75019 Paris.


L’appartement Emmaüs est ouvert du mercredi au vendredi, de 15h à 18h et le samedi de 12h à 18h