Le musée du design de Pascal Cuisinier

Agnès Zamboni
Cet antiquaire dévoile sa collection personnelle, composée de pièces également sélectionnées par les collections publiques de design français.
Bahut-enfilade 102, en métal laqué, frêne et tiroirs laqués rouge, création Janine Abraham pour Meubles TV, 1952.

Bahut-enfilade 102, en métal laqué, frêne et tiroirs laqués rouge, création Janine Abraham pour Meubles TV, 1952.
©Courtesy Galerie Pascal Cuisinier


Le choix d’un antiquaire



Ne dit-on pas que la galerie d’art ou d’antiquités est un avant-musée ? Dans le domaine du design du XXème siècle, le spécialiste Pascal Cuisinier nous offre une exposition-vente très didactique qui raconte l’histoire du design français à travers les pièces qu’il a acquises, au fil du temps, pour lui-même : cette quarantaine d’œuvres sommeillent, en doubles, dans les réserves des plus grands musées.



Banquette 772, en métal laqué, mousse et tissu, création Joseph-André Motte pour Steiner, 1958.

Banquette 772, en métal laqué, mousse et tissu, création Joseph-André Motte pour Steiner, 1958.
©Courtesy Galerie Pascal Cuisinier




Des œuvres majeures



Excepté au Musée des arts Décoratifs de Paris qui a consacré un étage entier à cette période très riche de la création française, il est impossible de voir des créations des designers français des années 1950-60, de façon permanente. Vous avez aussi pu les apercevoir à l’exposition temporaire Mobi Boom, l’explosion du design en France de 1945-1975, ou à la présentation consacrée au designer Pierre Paulin, organisée l’année dernière au Centre Georges Pompidou. Au regard des antiquaires du XXème siècle qui ont mis à l’honneur le design français des années 1950 et 1960, depuis une dizaine d’années, les institutions ont développé une politique d’acquisitions de ces créations majeures qui ont marqué leur temps et continuent à influencer les designers d’aujourd’hui. Et l’importance des créations de design français de cette époque est désormais reconnue, au même titre que les créations scandinaves, italiennes ou américaines.



Fauteuil Soleil, en rotin de Manille et moelle de rotin, création Janine Abraham et Dirk Rol pour Rougier, 1956.

Fauteuil Soleil, en rotin de Manille et moelle de rotin, création Janine Abraham et Dirk Rol pour Rougier, 1956.
©Courtesy Galerie Pascal Cuisinier




Une scénographie muséale



A la Galerie Pascal Cuisinier, pièces iconiques et rares viennent émailler ce panorama du design français, dans une scénographie spéciale. Dans un écrin immaculé, la galerie reprend certains codes muséographiques comme le « white cube » qui laisse la place à l’œuvre en dehors d’un contexte de mise en scène décorative. Un socle architectural et coloré traverse l’espace en biais pour structurer la perspective et dynamiser l’espace. Les pièces sont accompagnées de grands cartels avec les explications détaillées des fiches d’inventaire des pièces jumelles conservées dans les collections publiques. De quoi être incollables sur les œuvres présentées !



Contact :

Jusqu’au 19 mai 2018

Collection Publiques, Design Français 1951-1961


Galerie Pascal Cuisinier

13, rue de Seine

75006 Paris

Tél. : 01 43 54 34 61

www.galeriecuisinier.com



Chauffeuse SRA1 en métal laqué et acajou contreplaqué moulé, création Janine Abraham et Dirk Rol pour Sièges Témoins, 1959/60.

Chauffeuse SRA1 en métal laqué et acajou contreplaqué moulé, création Janine Abraham et Dirk Rol pour Sièges Témoins, 1959/60.
©Courtesy Galerie Pascal Cuisinier




A gauche, lampe E16 en métal laqué boule rotaflex, création ARP pour Pierre Disderot, 1955. A droite, lampe 231 en métal laqué et bronze doré, création Jacques Biny pour Jacques Biny/ Luminalite.

A gauche, lampe E16 en métal laqué boule rotaflex, création ARP pour Pierre Disderot, 1955. A droite, lampe 231 en métal laqué et bronze doré, création Jacques Biny pour Jacques Biny/ Luminalite.
©Courtesy Galerie Pascal Cuisinier




A gauche, lampadaire en métal et aluminium laqué, création Michel Buffet pour Robert Mathieu, 1950/51. A droite, lampadaire B1 avec abat-jour en bristol fort, laiton doré, bois et métal laqué, création René-Jean Caillette pour Pierre Disderot, 1952.

A gauche, lampadaire en métal et aluminium laqué, création Michel Buffet pour Robert Mathieu, 1950/51. A droite, lampadaire B1 avec abat-jour en bristol fort, laiton doré, bois et métal laqué, création René-Jean Caillette pour Pierre Disderot, 1952.
©Courtesy Galerie Pascal Cuisinier




Chauffeuses 151 en métal laqué et isogaine, création André Monpoix pour Meubles TV, 1953/54.

Chauffeuses 151 en métal laqué et isogaine, création André Monpoix pour Meubles TV, 1953/54.
©Courtesy Galerie Pascal Cuisinier




Coiffeuse Martine en palissandre de Rio, acier chromé et miroirs, création René-Jean Caillette pour Charron. Documentation extraite de la revue Meubles et Décors n° 766, mai 1962, Paris.

Coiffeuse Martine en palissandre de Rio, acier chromé et miroirs, création René-Jean Caillette pour Charron. Documentation extraite de la revue Meubles et Décors n° 766, mai 1962, Paris.
©Courtesy Galerie Pascal Cuisinier




Chauffeuse SG1, en acier chromé, mousse et tissu, création Pierre Guariche pour Sièges Témoins, 1959/60.

Chauffeuse SG1, en acier chromé, mousse et tissu, création Pierre Guariche pour Sièges Témoins, 1959/60.
©Courtesy Galerie Pascal Cuisinier




Chaise longue Vallée blanche, en métal chromé, mousse et tissu, création Pierre Guariche pour les Huchers Minvielle. Documentation extraite de la revue Arts Ménagers n °112, avril 1959, Paris.

Chaise longue Vallée blanche, en métal chromé, mousse et tissu, création Pierre Guariche pour les Huchers Minvielle. Documentation extraite de la revue Arts Ménagers n °112, avril 1959, Paris.
©Courtesy Galerie Pascal Cuisinier