Une boutique, une fille

Marie Guyot
Laure Bailleux, 37 ans et trois enfants, a créé en 2005 Laurette, une société de meubles vintage pour enfants. Depuis, elle est distribuée dans une trentaine de boutiques en France et à l'étranger. Vend à Claudia Schiffer. A créé sa propre collection. Et vient d'ouvrir sa première boutique à Boulogne-Billancourt. Elle nous raconte son aventure aux allures de conte de fées. Et n'en revient toujours pas. C'est sans doute pour cela qu'elle sourit tout le temps…
Yvan Moreau

Yvan Moreau
©2008 Marie Guyot

Comment a commencé l'histoire de Laurette ?

La restauration de meubles anciens est une de mes vieilles passions. Quand nous étions étudiants, David – qui est devenu mon mari – et moi-même, allions tous les week-ends faire les brocantes. On décapait, on ponçait, on peignait… en suivant les précieux conseils de mon beau-père, qui était antiquaire et brocanteur. J'ai toujours aimé l'idée de transformer les objets, de les détourner, de se les approprier, pour en créer de nouveaux.



Et pourquoi des meubles pour enfants ?


Parce qu'à la naissance d'Emma – notre première fille, qui a maintenant 11 ans – je n'ai pas trouvé de meubles à mon goût pour mettre dans sa chambre. J'ai fouillé dans l'entrepôt de mon beau-père où j'ai trouvé une armoire, une commode, etc. que j'ai restaurées. J'ai commencé pour moi puis je me suis mise à faire des salons, à vendre à des boutiques… En septembre dernier, j'ai ouvert ma propre boutique. Et en janvier, j'ai lancé ma première collection.



Qu'est-ce qui fait l'originalité de Laurette ?

Nous apportons dans les chambres d'enfants des meubles qui ne l'étaient pas auparavant. Dans cette première collection, l'armoire s'inspire d'un ancien garde-manger de cuisine. Le bureau, d'un bureau de dactylo-comptable. La table à langer, d'un buffet de salle-à-manger. Et puis, nous proposons de personnaliser au maximum les chambres d'enfants avec 11 teintes au total, que l'on peut marier comme on le souhaite, en assortissant, par exemple, l'intérieur de l'armoire au mur de la chambre.



Quel est votre meuble préféré ?


Le lit bébé. C'est d'ailleurs la toute première pièce de la collection. C'est un lit roulotte qui a une âme, qui sent bon l'enfance et l'ancien temps. Je dormais dans un lit comme celui-là quand j'étais enfant. J'ai évidemment dû l'adapter aux normes. Mais j'ai tenu à garder son style. Et je suis fière du résultat.



Votre plus grande fierté, justement ?

D'avoir Claudia Schiffer comme cliente ! Elle a acheté un bureau pour son fils et une coiffeuse pour sa fille, dans la boutique Bobo Kids à Londres, qui distribue mes meubles. La classe !



Votre plus grand rêve ?


Ouvrir une boutique à New-York et aller m'y installer avec ma petite famille.



Ses 3 conseils pour décorer une chambre d'enfant.




  • Ne cherchez pas à tout assortir. Mais au contraire, mixez les styles (le moderne et l'ancien, les matières…).

  • Osez les couleurs. Trois par pièce, c'est, pour moi, le bon chiffre.

  • Personnalisez la chambre en fonction des goûts de l'enfant (une immense bibliothèque s'il aime les livres, un lustre avec des oiseaux s'il est fou de nature…). Il aura ainsi plaisir à y être !






Laurette, 77 avenue Jean-Baptiste clément, 92100 Boulogne Billancourt, tél : 01 46 99 04 19 www.laurette-deco.com (deviendra marchand en mai) . Lit bébé : 780 €, armoire : 950 €, bureau : 500 €, etc.