Qu'est-ce qu'une literie écologique ?

Cléo Trocmé
Il n’existe pas de label écologique dans le domaine de la literie. Cela ne veut pas dire que la literie bio n’existe pas. Démonstration.
Ce matelas intègre 3 matières naturelles et recyclées : un coutil fabriqué à base de pulpe de bois, une fibre 100% recyclable, un garnissage en Aquasens, une matière respirante constituée d’algues et de cellulose, et du bois certifié PEFC. Matelas Arctique. Simmons.

Ce matelas intègre 3 matières naturelles et recyclées : un coutil fabriqué à base de pulpe de bois, une fibre 100% recyclable, un garnissage en Aquasens, une matière respirante constituée d’algues et de cellulose, et du bois certifié PEFC. Matelas Arctique. Simmons.
©2011 DR

Nous passons un tiers de notre vie au lit, nous y respirons, d’où l’importance de limiter la quantité de produits chimiques contenue dans la literie. Mais, contrairement à d’autres domaines de la maison, il n’existe pas de label écologique pour l’ensemble de la literie.


Il est cependant possible de dormir bio, de dormir écolo, à condition de bien étudier les étiquettes et l’origine de la literie.


 


Literie écolo, literie à base de matériaux nobles


Une literie écolo est une literie qui utilise des matériaux naturels, peu ou pas transformés, des matériaux produits localement afin d’éviter des transports longs et générateurs de pollution : bois, laine non traitée, latex végétal, tissus à base de fibres naturelles…


 


Un sommier pour literie écolo


Matériau privilégié pour le sommier, le bois, matériau vivant et naturel.


Ainsi, le Lit National, marque haut de gamme de literie, n’utilise plus que du peuplier issu de forêts gérées durablement pour ses sommiers et exclut toute substance toxique (colle, vernis, solvant) dans leur assemblage.


André Renault, autre marque de literie, utilise également du bois certifié pour ses lattes et caisses de sommiers.


 


Un matelas pour literie écolo


Pour le matelas, âme comme garnissage, il est également nécessaire de choisir des matériaux naturels : laine, latex…


- Un matelas en laine


Depuis quelques années, la laine revient en force dans la composition des matelas. Ses avantages sont en effet très nombreux. Réutilisable, recyclable, la laine est chaude et confortable dans un matelas … Elle garantit en outre une longue durée de vie au matelas. Il suffit de recarder la laine tous les 7 à 10 ans pour lui redonner son gonflant.


- Un matelas en latex


Le latex présente de nombreux avantages. Il est antibactérien, antiacarien, respirant… Mais attention, il existe des latex naturels et des latex synthétiques.


Le latex 100% naturel, issu de la sève de l’hévéa, est bien un matériau végétal. Mais la législation autorisant jusqu’à 15% de matières synthétiques dans le latex naturel, il est important de bien étudier l’étiquette et, quand c’est possible, de choisir un latex naturel issu de l’agriculture biologique.


Un matelas au cœur composé de latex 100% naturel. Il comprend 5 zones de confort avec une zone médiane renforcée et une zone plus souple pour les épaules. Garnissage en crin pure queue. Housse extérieure gansée garnie d’un complexe de laine vierge. Matelas Bio Latex Crino. Robusta.

Un matelas au cœur composé de latex 100% naturel. Il comprend 5 zones de confort avec une zone médiane renforcée et une zone plus souple pour les épaules. Garnissage en crin pure queue. Housse extérieure gansée garnie d’un complexe de laine vierge. Matelas Bio Latex Crino. Robusta.
©2011 DR


- Un garnissage écologique


Pour le garnissage et le coutil, il existe d’autres matériaux naturels tels que le bambou, le lin, la soie, le crin de cheval... On trouve également dans la composition des matelas des fibres fabriquées à partir d’algues, de pulpe de bois ou de soja, et des matériaux recyclés, non naturels mais qui prennent néanmoins soin de l’environnement.