Choisir un lave-vaisselle

Cléo Trocmé
Lave-vaisselle encastrable ou pose libre ? Pour 10 ou 15 couverts, avec quelles options ? Tout savoir pour bien choisir son lave-vaisselle.
Un lave-vaisselle nouvelle génération très économique. Il consomme de 7 à 10 litres selon le programme et peut être raccordé directement à l’arrivée d’eau chaude pour plus d’économies. 6 programmes dont un extra silencieux à 40 dB. Tiroir 3D très modulable. 14 couverts. Lave-vaisselle G5600SC. Miele.

Un lave-vaisselle nouvelle génération très économique. Il consomme de 7 à 10 litres selon le programme et peut être raccordé directement à l’arrivée d’eau chaude pour plus d’économies. 6 programmes dont un extra silencieux à 40 dB. Tiroir 3D très modulable. 14 couverts. Lave-vaisselle G5600SC. Miele.
©2011 DR

Le lave-vaisselle équipe aujourd’hui une majorité des cuisines. Ses avantages sont en effet nombreux. Même s’il consomme de l’électricité et de l’eau, il en consomme moins qu’une vaisselle manuelle : entre 8 et 20 litres par cycle contre 30 litres en moyenne pour une vaisselle à la main.


Premier critère de choix lors de l’achat d’un lave-vaisselle, son volume. Viennent ensuite le type d’installation, la consommation, les options…


 


Quel volume pour le lave-vaisselle ?


Les modèles compacts, à poser sur plan ou associés à un four, reçoivent de 4 à 6 couverts. Ils conviennent à une personne seule.


Les lave-vaisselle de 45 cm de large accueillent de 8 à 10 couverts. Ils sont parfaitement adaptés à  un couple ou une famille avec un ou deux enfants.


Les lave-vaisselle de 60 cm peuvent eux recevoir jusqu’à 15 couverts. Ils sont parfaits pour les familles, y compris les familles nombreuses.


Quel que soit le volume du lave-vaisselle, il est important lors de l’achat de bien regarder l’organisation des paniers. Plus ils sont modulables, plus ils seront pratiques à utiliser et plus ils permettront de laver une grande quantité de vaisselle en même temps, y compris des plats imposants.


Un lave-vaisselle petit mais très performant. Dans 45 cm de largeur, il bénéficie de toutes les technologies habituellement utilisées pour les modèles de 60 cm, y compris le tiroir dédié aux couverts. 9 litres. Classement A++.  Jusqu’à 10 couverts. 44 dB. SR26T891EU. Siemens.

Un lave-vaisselle petit mais très performant. Dans 45 cm de largeur, il bénéficie de toutes les technologies habituellement utilisées pour les modèles de 60 cm, y compris le tiroir dédié aux couverts. 9 litres. Classement A++. Jusqu’à 10 couverts. 44 dB. SR26T891EU. Siemens.
©2011 DR


Quel type de pose pour le lave-vaisselle ?


Les lave-vaisselle dits pose libre s’installent partout dans la cuisine et se déménagent facilement.


Lorsqu’ils sont encastrables, les lave-vaisselle se cachent derrière une façade identique à celle des placards de cuisine. Seuls les boutons de commande restent apparaissent.


Lorsqu’ils sont intégrables, ils disparaissent complètement du regard.


Un lave-vaisselle encastrable très économique. Il ne consomme que 9 litres et est classé A++AA. 13 couverts. 8 programmes. 42 dB. Lave-vaisselle DVH1140. De Dietrich.

Un lave-vaisselle encastrable très économique. Il ne consomme que 9 litres et est classé A++AA. 13 couverts. 8 programmes. 42 dB. Lave-vaisselle DVH1140. De Dietrich.
©2011 DR


Comment fonctionne un lave-vaisselle ?


Un cycle de lave-vaisselle se compose d’une phase lavage et d’une phase de séchage. Selon le programme, la température est plus ou moins élevée et la durée du cycle plus ou moins longue.


Dans un lavage normal, la température varie de 50 à 70° en moyenne. Un lavage économique consomme moins d’énergie puisque la température ne dépasse pas 45 à 55°, mais il dure plus longtemps. Dans un lavage intensif, adaptée à une vaisselle très sale, la température monte jusqu’à 70 ou 75°. Certains lave-vaisselle proposent également des programmes rapides ou chrono, adaptés à une vaisselle moyennement sale, qui durent de 30 à 60 minutes avec une température de 35 à 70° selon le modèle.


Les lave-vaisselle les plus performants, les plus intelligents, sont capables de détecter automatiquement la quantité et le degré de saleté de la vaisselle puis de déterminer le programme et la température la plus adaptée pour n’utiliser que la quantité d’énergie et d’eau nécessaire.


Pour limiter la consommation d’énergie, il est également important de bien regarder l’étiquette au moment de l’achat. L’étiquette Énergie présente les performances du lave-vaisselle en matière de consommation énergétique, d’efficacité de lavage et d’efficacité de séchage. Les modèles les plus économiques et les plus performants sont souvent plus chers mais les économies réalisées sont réelles et donc la rentabilité très vite atteinte.


Un lave-vaisselle très déco. Compact, il accueille jusqu’à 6 couverts et s’intègre dans les petits espaces. 8 litres par cycle. 5 programmes. 49 dB. Affichage LED. Classe AAA. Lave-vaisselle LDI460SS. Baumatic.

Un lave-vaisselle très déco. Compact, il accueille jusqu’à 6 couverts et s’intègre dans les petits espaces. 8 litres par cycle. 5 programmes. 49 dB. Affichage LED. Classe AAA. Lave-vaisselle LDI460SS. Baumatic.
©2011 DR


Quel niveau sonore pour le lave-vaisselle ?


Cette information n’est pas obligatoire sur l’étiquette énergie, elle est pourtant importante, notamment lorsque le lave-vaisselle est implanté dans une cuisine ouverte.


En moyenne, un lave-vaisselle émet entre 40 et 60 dB selon le programme. Certains modèles très performants descendent même à 38 dB.


 


Quelles options pour mon lave-vaisselle ?


Certaines options de sécurité sont importantes : capteur antidébordement, blocage des portes en cours de cycle, système d’arrêt lorsque la cuve est pleine.


D’autres options sont également intéressantes, par exemple le départ différé qui permet de retarder le démarrage de la machine, par exemple pour profiter des heures creuses EDF, ou les voyants indicateurs qui informent l’utilisateur du niveau de sel et de produit de rinçage.