L’univers complice des enfants chez Natalys

Christian de Rivière
Depuis 1953, Natalys s’attache à concevoir de coquets nids pour les futurs nouveaux-nés. Le premier de la rue Vignon a laissé place à un réseau de 40 boutiques et un dynamique site web. Responsable du pôle interactif, Béatrice Mariton, est en charge de l’évolution de l’enseigne et de l’harmonisation multicanal.
Ambiance girly chic pour la chambre Monceau rose

Ambiance girly chic pour la chambre Monceau rose
©DR

A quel moment de la journée des petits s’adresse Natalys ?


Béatrice Mariton : Particulièrement et précisément à chaque moment du jour et de la nuit des tout petits : repas, bain, sieste, balade, jeu, éveil, sommeil, habillement… La raison d’être de Natalys est d’accompagner la future maman d’avant la naissance de son bébé et jusqu’à ses 3 bougies.


Comment sélectionnez-vous vos chambres d’enfant?


B. M. : Les collections sont toujours construites à partir de l’univers de la chambre premier âge avec des produits permanents et des gammes dans l’air du temps à la durée de vie plus courte. Travaillé par thèmes, le choix est vaste afin de plaire à toutes les mamans, mais nous attachons une réelle importance à proposer des articles intemporels car nombreux sont les achats destinés à faire des cadeaux. Ils doivent par conséquent être rassurants et à la fois créatifs, car le même tour de lit doit pouvoir être offert par la grand-mère, la meilleure copine ou la collègue de bureau. En même temps, nous cherchons toujours à démontrer notre expertise tout en restant dans le domaine de la séduction. Nous sommes avant tout proches de la future maman qui vit une période particulièrement chargée d’émotion et qui souhaite souvent être accompagnée pour préparer l’arrivée de son enfant.


Avez-vous des modèles exclusifs ?  


B. M. : La majeure partie de ce nous proposons est exclusif à Natalys : l’intégralité de la collection textile (tours de lit, housses de matelas à langer, turbulettes, plaids et parures de lit). Et sur nos modèles de chambres complètes, presque toutes sont conçues pour notre réseau de boutiques et notre site marchand.


Evolution des modes, comment rendre une chambre garçon, fille, moderne romantique ?


B. M. : Pour concevoir les nouvelles collections, nous travaillons avec des stylistes mais les meilleures ventes restent les coloris mixtes comme le blanc, le bois naturel et maintenant le taupe…car on s’adresse en effet à la mère au moment de la naissance de son premier enfant. Parfois elle ne désire pas connaître le sexe de son futur bébé et souvent elle se dit que pour le deuxième cela risque de changer. Elle a donc tout intérêt à s’équiper dans une couleur neutre qu’elle personnalisera avec les éléments textiles. Actuellement, la ligne Nature très années 50 rencontre un joli succès, mais si les jeunes parents désirent un coloris flashy, ils optent alors pour le modèle Plume, car il est bon marché (lit 169 €, table à langer 99 €).


Béatrice Mariton devant l'un de ses apprentis mannequins.

Béatrice Mariton devant l'un de ses apprentis mannequins.
©DR


 


Meubles évolutifs, matières fétiches ?


B. M. : Les clients demandent de plus en plus fréquemment à ce que la chambre évolue avec l’enfant. Nous proposons dans cette optique les lignes Factory, Sparrow ou Leander qui fonctionnent de la naissance jusqu’aux 8 ans de l’enfant en évoluant sans cesse, en retirant la barrière, en allongeant le lit, ou en ôtant le plan à langer pour transformer le combiné en  commode… Côté matières fétiches, pour nous c’est vraiment le bois car il est multiple : parfois vintage, parfois contemporain ; et les clients savent qu’en étant naturels, les meubles en bois perdureront à travers les générations. Nous portons en outre une attention toute particulière aux matières bio et naturelles.


Lit, commode, armoire, table à langer, à quels détails faut-il faire attention ?


B. M. : Il est avant tout absolument primordial de faire attention à l’aspect sécurité ; c’est pourquoi 100% de nos meubles sont testés et aux normes. Par ailleurs, nous conseillons souvent un univers doux et apaisant pour deux raisons : la chambre d’enfant est un prolongement de son intérieur et les jouets sont souvent très colorés. Il est plus facile de faire évoluer quelques accessoires de déco ou textile si on change de sexe au prochain enfant. Pour une chambre complète, il faut compter entre 250 et 1300 € environ selon le modèle. Mais avant tout, Natalys souhaite laisser l’ouverture à la maman de se faire plaisir à travers une déco très personnelle.


Ultra évolutive, la chambre Leander répondra aux attentes des parents de la naissance jusqu’aux 8 ans de l’enfant.

Ultra évolutive, la chambre Leander répondra aux attentes des parents de la naissance jusqu’aux 8 ans de l’enfant.
©DR


 


En déco, quels sont les plus de Natalys?


B. M. : L’étendue et l’expertise de la gamme, mais aussi des modèles originaux comme le lit Alma de chez Bloom ; un lit contemporain en bois, à la fois solide, mais aussi démontable et transportable aisément partout. Il est certes moins léger qu’un lit parapluie, mais plus stable, plus beau et demeure le véritable environnement de l’enfant. Pour nos choix, nous nous appuyons sur plus de 50 ans d’expertise, en restant très sélectifs et proche des tendances et de la mode. Les produits sont pensés pour tous les jours, pour partir en vacances et pour faire un cadeau.


Quid du rangement chez l’enfant ?


B. M. : Le rangement du premier âge doit être simple et efficace, comme un coffre à jouets classique de chez Moulin Roty, ou un panier plus contemporain. Quant au mobilier, nous le concevons toujours avec un souci ergonomique et pratique : tiroirs pour les couches, table à langer à fixer à gauche ou à droite, penderie adaptée aux vêtements des petits… chaque détail doit être pensé pour le confort de la maman et du bébé afin d’avoir tout à portée de main.


Garçon ou fille selon accessoirisation et l'environnement textile de la chambre Plume Blanche

Garçon ou fille selon accessoirisation et l'environnement textile de la chambre Plume Blanche
©DR


 


Vos best sellers?


B. M. : Sans doute la table à langer amovible évolutive, mais aussi le modèle de chambre Pimprenelle en blanc car d’un excellent rapport qualité prix : 750 € pour l’ensemble lit et commode à langer. Et pour moins de 600 €, la jeune maman branchée peut s’offrir la chambre Nature en bois clair avec son look fifties à la Eames. Joli succès aussi pour la chaise évolutive Trip Trapp de Stokke qui existe depuis 1972. Elle grandit avec l’enfant en s’adaptant en hauteur, en profondeur et reste confortable avec son repose-pieds. Nous la proposons en 12 coloris et l’enfant participe pleinement alors aux activités et repas familiaux. Une véritable valeur sûre !


L’offre du site est-elle différente de celle en boutique?


B. M. : Le site propose en effet des centaines de sélections exclusives, il y a davantage de coloris, des offres, des jeux,…mais il sert avant tout de relais pour les boutiques et de plateforme pour tester les nouveaux modèles. Les ventes y sont en croissance permanente. L’idée étant de devenir totalement multicanal, le site est un prolongement de la boutique qui ne peut pas pousser les murs : tous les articles du site peuvent aussi être vendus directement en boutique ou via des bornes interactives. Le client va généralement d’abord sur le site, puis se rend dans une boutique pour comparer, avoir des conseils, un vrai service d’experts… Auprès des 40 boutiques du réseau, le site joue la complémentarité.


Style fifties pour la chambre Nature qui s'adaptera parfaitement à un petit garçon ou une petite fille.

Style fifties pour la chambre Nature qui s'adaptera parfaitement à un petit garçon ou une petite fille.
©DR


 


Des envies, l’avenir ?


B. M. : La stratégie est simple : renforcer notre expertise en recentrant la gamme sur les fondamentaux, puis agrandir l’offre sur la tranche zéro / 3 ans. Une fois le spectre intégralement couvert, nous aimerions aller vers des styles plus variés, nous adresser à une cible d’âge élargie… Et côté services, nous étudions actuellement une application smartphones, une liste de naissance sur iPad, de nouvelles bornes en magasin avec l’arrivée de la réalité augmentée, en restant toujours au rendez-vous du service auprès de la cliente.