Quand le cristal illumine Chenonceau

Christian de Rivière
Quoi de plus élégant qu’une immense table de fête ornée de 1000 verres en cristal et d’un chemin floral ponctué de mignardises ? Chenonceau régale les yeux et les papilles avec sa table festive de 40 mètres.
Avec une base hexagonale et six facettes taillées à la main pour renvoyer tout l’éclat de la lumière, la verrerie Chenonceaux de Cristal de Sèvres incarne le chic français des plus belles tables.

Avec une base hexagonale et six facettes taillées à la main pour renvoyer tout l’éclat de la lumière, la verrerie Chenonceaux de Cristal de Sèvres incarne le chic français des plus belles tables.
©ADT Touraine JC Coutand


Un chef d’œuvre surplombant le Cher



Avec plus de 800 000 visiteurs chaque année, le château de Chenonceau s’enorgueillit d’être le monument privé le plus visité en France. Plus tardivement que d’autres joyaux de la région, le Château de Chenonceau n’intègre le site Unesco du Val de Loire qu’en 2017.



Dans le prolongement du château initial de forme carrée, Diane de Poitiers confia à l’architecte Philibert de l’Orme le soin de jeter un pont galerie de 60 mètres de long au-dessus du Cher. Mais fin 1559, elle est contrainte par Catherine de Médicis d’échanger Chenonceau contre le château de Chaumont. Désireuse de recevoir la cour, la florentine décide d’ajouter deux étages de galeries pour donner davantage d’ampleur et de majesté à l’ensemble.



Coquetterie de la langue française : le château s’écrit Chenonceau, sans x, alors que le village de Chenonceaux en possède un.

Coquetterie de la langue française : le château s’écrit Chenonceau, sans x, alors que le village de Chenonceaux en possède un.
©DR




Place aux fleurs



Depuis 1913, Chenonceau appartient à la famille Menier, descendants d’une grande famille industrielle de chocolatiers. Passionnée, d’art floral, Madame Menier a décidé de confier l’ornementation des bouquets à l’artisan Jean-François Boucher, Meilleur Ouvrier de France en 2000, et son équipe de deux jeunes fleuristes. Chaque semaine, l’équipe aux mains vertes d’efforce de renouveler les compositions florales dans toutes les pièces du château en respectant le rythme des saisons et les teintes des tableaux et tapisseries qui ornent les murs.



Désireux de donner une âme au château pour le plus grand bonheur des visiteurs, Jean-François Boucher met en scène de splendides bouquets monumentaux sur les consoles, cheminées et tables des salons, galeries et chambres des grandes dames qui ont marqué l’histoire de Chenonceau.



Mises en scène des bouquets en parfaite harmonie chromatique avec les tapisseries.

Mises en scène des bouquets en parfaite harmonie chromatique avec les tapisseries.
©Didier Ronflard




Cristal de Sèvres se met en scène



Pour fêter Noël, une immense table de 40 mètres a été dressée dans la grande galerie, ornée de multiples bouquets aux teintes immaculées et de macarons et pâtisseries du Café Pouchkine. Et pour accueillir les innombrables compositions florales, le château a fait tout naturellement appel à la maison Cristal de Sèvres, verrerie royale offerte par Louis XV à Madame de Pompadour, pour y installer une multitude de verres et carafes de la ligne Chenonceaux. Intemporel et emblématique, le service Chenonceaux incarne toute l’élégance des tables à la française avec une base hexagonale surmonté d’un calice de 6 côtes plates permettant refléter les lumières des bougies et des flammes des lustres.



www.chenonceau.com

www.cristalsevres.com



Parmi les best-sellers de la maison Cristal de Sèvres, la verrerie Chenonceaux fut imaginée en 1989 par le designer Jacques Mirande en hommage à l’architecture du plus célèbre château de la Loire.

Parmi les best-sellers de la maison Cristal de Sèvres, la verrerie Chenonceaux fut imaginée en 1989 par le designer Jacques Mirande en hommage à l’architecture du plus célèbre château de la Loire.
©Cristal de Sèvres




Cette année, la ligne s’enrichit d’un soliflore dessiné avec le concours du fleuriste et M.O.F. Jean-François Boucher, scénographe floral de Chenonceau.

Cette année, la ligne s’enrichit d’un soliflore dessiné avec le concours du fleuriste et M.O.F. Jean-François Boucher, scénographe floral de Chenonceau.
©Cristal de Sèvres




En souvenir des origines florentines de Catherine de Médicis, Jean-François Boucher a réalisé une scénographie faite d’oranges et de fleurs orangées.

En souvenir des origines florentines de Catherine de Médicis, Jean-François Boucher a réalisé une scénographie faite d’oranges et de fleurs orangées.
©ADT Touraine JC Coutand




Quand le cristal rencontre l'art floral: la quintessence de l'élégance à la française.

Quand le cristal rencontre l'art floral: la quintessence de l'élégance à la française.
©ADT Touraine JC Coutand




Dans les cuisines, des compositions à base de citrons font écho aux splendides casseroles de cuivre.

Dans les cuisines, des compositions à base de citrons font écho aux splendides casseroles de cuivre.
©Dominique Couineau




Composé de la double initiale de Catherine de Médicis, le monogramme de la reine inspira selon la légende Coco Chanel qui adorait Chenonceau.

Composé de la double initiale de Catherine de Médicis, le monogramme de la reine inspira selon la légende Coco Chanel qui adorait Chenonceau.
©Dominique Couineau




Au printemps 2019, le château célèbrera les 500 ans de la naissance de Catherine de Médicis, née le 13 avril 1519 à Florence.

Au printemps 2019, le château célèbrera les 500 ans de la naissance de Catherine de Médicis, née le 13 avril 1519 à Florence.
©DR




Immédiatement après le rachat par la famille Menier, le château servit d’hôpital durant la guerre de 1914-1918.

Immédiatement après le rachat par la famille Menier, le château servit d’hôpital durant la guerre de 1914-1918.
©DR




Influencé par les femmes, le château de Chenonceau a été baptisé au fil du temps, le "Château des Dames".

Influencé par les femmes, le château de Chenonceau a été baptisé au fil du temps, le "Château des Dames".
©DR