Cheminée, laquelle choisir pour bien se chauffer ?

Séverine Pourtoux
Économies, confort et plaisir, voici quelques conseils pour profiter de moments chaleureux près d’une cheminée.
Cheminée encastrable au gaz, chez Faber

Cheminée encastrable au gaz, chez Faber
©2009 DR

Lorsque l’on souhaite acquérir une cheminée, il faut hélas choisir entre le plaisir du feu et le rendement.



En effet, la cheminée à foyer ouvert offre tous les plaisirs du feu : crépitement, odeur, chaleur directe mais elle atteint vite ses limites lorsque l’on souhaite en faire un véritable système de chauffage. Les foyers ouverts consomment en effet plus de bois que les foyers fermés ; la production de chaleur est faible et il est nécessaire de veiller le feu afin d'éviter des projections. Bref, la cheminée à foyer ouvert est idéale pour profiter d’un bon feu, mais il faut compenser son manque de rendement à l'aide d'appareils spécifiques comme les récupérateurs de chaleur et les inserts.



Placé le plus souvent dans le grenier, le récupérateur de chaleur distribue l'air chaud dans les autres pièces de la maison. C'est une solution idéale pour chauffer occasionnellement une résidence secondaire, mais inadaptée pour une utilisation quotidienne dans une habitation principale.

Pour un rendement accru, mieux vaut opter pour un insert. C'est en réalité une sorte de four en fonte ou en acier qui s'encastre dans la plupart des cheminées existantes. La pose d'un insert est simple, mais doit respecter des normes techniques ; il est donc nécessaire de faire appel à un spécialiste. En réalité, la différence entre un insert et un foyer fermé n'est pas flagrante. Ce qui différencie un insert d’un foyer fermé, c'est la structure même de la cheminée. Les foyers fermés sont en réalité de gros poêles à bois habillés d'une cheminée avec des jambages, une hotte d'habillage....



Aux côtés des traditionnelles cheminées à bois, il en existe d’autres fonctionnant au gaz. Ces dernières s’avèrent être une parfaite alternative pour les personnes qui veulent profiter des avantages d’un feu, sans en avoir les inconvénients (corvée de bois, fumée, refoulement). Pratiques (inutile de faire ramoner le conduit) et sûres, les cheminées au gaz sont aussi de véritables appareils de chauffage, munis de thermostats réglables et de télécommandes.



Selon ses goûts et selon l'ambiance que l'on souhaite créer chez soi, il existe toutes sortes de modèles. Les cheminées d’aujourd’hui arborent des lignes très contemporaines : suspendues, en épi, ou encore habillées de métal. De la plus classique en pierre à la plus architecturale en métal ou en marbre, les fabricants ne manquent pas d'imagination et d’audace.