Lino, le caméléon de la déco

Alexandre Locollos
Le lino est un revêtement de sol plastique qui offre divers avantages. En effet, sa résistance, sa facilité d’entretien et de pose, mais aussi son prix ont su conquérir nos intérieurs.
Linoleum Chez Saint Maclou

Linoleum Chez Saint Maclou
©D

Longtemps considéré comme bas de gamme, c’est un sol qui a su se renouveler. Le linoleum propose aujourd’hui une gamme étendue imitant l’aspect d’un parquet en bois, d’une marqueterie, du carrelage, du granit, du marbre ou de la terre cuite. Présenté sous forme de dalles ou de rouleaux, différentes combinaisons géométriques s’offrent à vous. Il existe même de fausses lames de parquet en plastique. Pour les petits budgets, ce revêtement est de plus en plus proche de ses prédécesseurs plus nobles.



Le lino est devenu un sol amusant et modulable grâce à un nouveau genre de dalles. Avec la particularité de se clipser, elles font de ce revêtement un jeu pour les grands et les petits. Mariez différentes couleurs acidulées pour la chambre des enfants ou des couleurs plus discrètes pour la vôtre ! Laissez tout simplement vivre vos envies. Et si vous regrettez la sagesse de vos teintes subtiles, amusez-vous à customiser votre sol à l’aide d’accessoires de finitions, et notamment des dessins adhésifs. Sous forme de rouleaux, la pose du linoleum est bien plus complexe à réaliser soi-même mais garde l’avantage de ne pas comporter de jointures. La customisation est toujours possible grâce aux vignettes mais le mélange de couleurs ou de formes géométriques est bien plus délicat.



Aujourd’hui esthétique, il demeure un sol extrêmement facile à vivre. Constitué d’une toile de jute recouverte d’un mélange d’huile de lin d’où il tient son nom, de résine et de poudre de liège, le lino a la particularité d’être antistatique : il ne brûle pas. Détail pratique qui fait son effet auprès de nombreuses familles. Concernant l’entretien, une éponge mouillée d’eau claire ou légèrement savonneuse est amplement suffisante.



Préjugé fragile, c’est un revêtement qui sait se faire résistant à l’heure actuelle. Il répond à des normes européennes : si le chiffre indiqué sur la boite est compris entre 21 et 23, il se destine aux habitations ; entre 31 et 33 aux locaux commerciaux. Le second chiffre détermine l’usage : modéré (1), général (2) et intensif (3). Divers symboles vous renseigneront sur la résistance aux meubles ou aux talons.



Le linoleum s’offre donc enfin une nouvelle jeunesse avec des concepts nouvelle génération et une grande marge de manœuvre. Antibactérien, lavable et résistant, il convient à toutes les pièces de la maison, notamment la cuisine et la salle de bain. Plus qu’un sinistre revêtement en plastique, il s’adapte à vos envies et même celles de vos enfants.