Paris, Paris… la déco made in Paris

Marie-Laure de Vienne
Paris, notre capitale, fait toujours rêver et pas seulement les étrangers, d’où une impressionnante quantité d’objets décoratifs qui la mettent en valeur et reprennent ses monuments hautement symboliques. Shopping très parisien.
Assiette à dessert Opéra chez Gien

Assiette à dessert Opéra chez Gien
©DR

Vaisselle, coussin, trombones, linge de table, stickers : divers secteurs de la décoration créent des produits autour de Paris et de ses principaux monuments. Emblématique la Ville Lumière n’en finit pas de séduire les créateurs et le marketing. Le monument fétiche de Paris est bien sûr la Dame de Fer et comme la Tour Eiffel fait vendre elle s’affiche partout devançant largement l’Opéra, Le Louvre, les Champs Elysées ou La Défense.





Vaisselle



A Limoges depuis 1842, la manufacture française de porcelaine, Haviland, a sorti «Rue Royale» un service totalement noir et blanc qui reprend des vues et des perspectives sur cette avenue (la Madeleine, la colonne Vendôme).



A l’opposé, Gien explose de couleurs et de gaieté avec différentes vues de Paris : Montmartre, les Champs Elysées, l’Arc de Triomphe, l’Opéra.



Pour les fêtes de fin d’année, Le Printemps a créé, à l’instar des collections développées par les musées, une ligne de produits à son effigie capitalisant sur son patrimoine architectural. Noir et or, le mug reprend la coupole du célèbre magasin qui s’imprime aussi sur divers petits cahiers, pochettes, bougies.





Linge



Le spécialiste vosgien d’arts de la table, Garnier-Thiébaut, propose des torchons avec la Tour Eiffel, des sets de table de l’œuvre d’Eiffel et d’autres appelés « vie parisienne ».



Aux 3 Suisses, parmi les coussins City figure en gris-blanc sur fond rouge vif la Tour Eiffel. Bonjour Mon Coussin, c’est avec la ligne «Parisposte» des coussins, des sacs de ville, des cabas où un plan de métro, la Tour Eiffel s’affichent hautement colorés.





Aux murs



Maisons du Monde propose de grandes toiles décoratives sur lesquelles Paris s’affiche en gros et à suspendre ou à poser sur une table une Tour Eiffel métallique et colorée de moins d’un mètre de haut.



Les 3 Suisses ont des stickers roses et gris de la Tour Eiffel pour décorer une chambre, un salon.



Sans être du prêt à coller, la sérigraphie de la Tour Eiffel adhère aux micro-ondes design de Whirlpool. Max City permet ainsi une touche d’originalité dans la cuisine.





Et sinon…



La première collection du Moulin Rouge est à l’image du lieu : glamour, rouge et noir avec en toile d’impression le célèbre cabaret. «1889 Moulin Rouge», date de naissance du Moulin, est une bougie parfumée au sillage poudré et ultra féminin.



La Tour Eiffel s’affiche même sur des pull-overs en cashmere … normal la marque se nomme La Fée Parisienne et la Dame de Fer est même présente sur les emballages cartons.



Bon nombre de parfums ont célébré la capitale mais en matière de cosmétiques, cela est plus rare. Connue pour ses petites boîtes rondes garnies de blushs ou d’ombres à paupières, Bourjois sort des collectors avec des teintes bonne mine assorties aux monuments. Au Sacré Cœur le rose corail, à La Bastille le satiné, à l’Opéra le rose églantine doré, etc.



Après les Tour Eiffel plexi, les macarons imprimés, la marque «I Was In» est très attachante avec ses «trombones monumentaux». A vous le Moulin Rouge, l’Arc de Triomphe pour joindre et attacher les feuillets de votre déclaration fiscale… cela vous aidera peut-être à mieux avaler le montant de vos impôts locaux !



Pour les petites filles et les divers addicts à la poupée Barbie, la pulpeuse star se drape même comme une vraie «frenchie».



Fini enfin l’horrible mais nécessaire extincteur à incendie rouge vif, Fire Design innove avec une technologie skintech qui permet d’imprimer sur l’extincteur un habillage 3D. Le modèle Made In France représente bien sûr en tricolore l’hexagone avec la Tour Eiffel en son centre.





Maurice Chevalier pourrait encore le chanter : Paris sera toujours Paris. Thème récurrent en mode, déco, la capitale et ses monuments sont plus que jamais omniprésents en cette fin d’année 2010.