Purifier l’air de la maison pour une meilleure respiration

Clément Martin
Terrible découverte : l’air intérieur d’une maison peut être plus pollué que l’air extérieur. Pour remédier au problème, la seule solution consiste en la purification, afin d’étancher notre soif d’air pur.
Dessiné par David Edwards et Mathieu Lehanneur pour Andrea, ce purificateur absorbe l’air ambiant grâce aux propriétés naturelles des plantes, pour une meilleure oxygénation de la maison. Chez Made in Design

Dessiné par David Edwards et Mathieu Lehanneur pour Andrea, ce purificateur absorbe l’air ambiant grâce aux propriétés naturelles des plantes, pour une meilleure oxygénation de la maison. Chez Made in Design
©Made In Design

Avec environ 80 % de notre temps passé à l’intérieur, nous y respirons de l’air, composé notamment par les substances dégagées par les meubles, textiles, appareils électroménager et produits d’entretien. Nommés Composés Organiques Volatiles, les COV ont un effet néfaste sur le long terme pour notre santé. Sachez que ce type de polluants peut provoquer de l’asthme ou des allergies, en particulier sur les jeunes enfants et les bébés. Pour réduire leur impact, il est nécessaire d’aérer les pièces de la maison deux fois par jour, à raison de dix minutes matin et soir. Profitez du ménage ou du bricolage pour ouvrir les fenêtres en grand. Le nombre de COV peut diminuer si vous faites attention à vos meubles et textiles, en préférant des matériaux bruts et naturels. Les nouvelles peintures, colles ou traitements de finition ne doivent pas contenir de solvants, aux capacités volatiles plus importantes. En outre, privilégiez les produits d’entretien naturels comme le savon de Marseille, le vinaigre blanc.


Imaginé par François Mangeol pour la jeune maison Edition sous Etiquette, le purificateur « Usine occupée » se joue avec humour de l’environnement, en présentant l’aspect d’une usine sculptée dans un bloc de cèdre.

Imaginé par François Mangeol pour la jeune maison Edition sous Etiquette, le purificateur « Usine occupée » se joue avec humour de l’environnement, en présentant l’aspect d’une usine sculptée dans un bloc de cèdre.
©Made In Design


Un intérieur avec quelques plantes vertes offre une meilleure purification de l’air, en plus d’un aspect décoratif. Comme chacun le sait, les plantes respirent et dégradent les éléments toxiques, attirant les polluants pour les éliminer. Faisant office de véritable station d’épuration, une seule plante permettrait de dépolluer un espace de 10 m2. Contrairement aux idées reçues, elle peut prendre place dans une chambre sans perturber le sommeil, puisqu’une plante produit plus d’oxygène le jour, qu’elle ne rejette de gaz carbonique la nuit. Sur un simple balcon, les plantes empêchent la pollution de se propager dans l’ensemble d’une pièce, formant une sorte de barrière protectrice. Pour preuve, les feuilles ont tendance à fixer la poussière sur leur surface. Les plantes vertes sont de véritable alliées comme purificateur d’air naturelles, alors n’hésitez pas à créer un véritable mur végétal qui réunira l’esthétisme et la fonctionnalité.


Afin de rendre à votre intérieur une atmosphère saine, le purificateur « Easair 70 » de Supra utilise un filtre combiné HEPA longue durée, qui emprisonne les particules, et du charbon actif qui élimine les mauvaises odeurs.

Afin de rendre à votre intérieur une atmosphère saine, le purificateur « Easair 70 » de Supra utilise un filtre combiné HEPA longue durée, qui emprisonne les particules, et du charbon actif qui élimine les mauvaises odeurs.
©DR


Rien ne vous empêche par ailleurs de vous munir d’un purificateur d’air, qui capturera les poussières, éliminera les pollens, spores et moisissures, éradiquera les germes, bactéries et virus grâce à différents systèmes :



  • Le purificateur mécanique fonctionne sur le principe de filtres HEPA, qui bloquent les particules lorsque l’air passe au travers, pour une élimination de 99,97 % des particules.

  • Le purificateur électronique se sert d’un champ électronique, en piégeant les particules polluantes ionisées positivement par un filtre chargé en ions négatifs.

  • Le purificateur à ionisation est également nommé ioniseur, se basant sur le principe qu’un air pollué est chargé en ions positifs alors qu’un air sain l’est en négatifs. Ainsi, il émet dans l’air des ions négatifs qui, attirés par les charges positives, vont les rendre négatives.

  • Le purificateur hybride est muni de plusieurs systèmes, afin que chacun se complète pour une meilleure efficacité.


Attention, car l’appareil se choisit en fonction de la superficie d’une pièce, présentant un calibrage selon le volume d’air à purifier. Si l’appareil est destiné à équiper une chambre, vérifiez son volume sonore qui ne doit pas dépasser les 30 dB. La taille et les dimensions dépendent de votre espace de vie, mais privilégiez les modèles moins volumineux afin de faciliter leur transport d’une pièce à l’autre. Veillez à l’entretien régulier de votre purificateur d’air, au risque de voir son efficacité devenir peu à peu moins performante.


Eliminez les poussières, les acariens, les bactéries, les pollens et autres polluants de notre air intérieur avec le modèle « PI 120 EHUV » de White and Brown, afin de rendre le confort de vie aux personnes asthmatiques ou allergiques.

Eliminez les poussières, les acariens, les bactéries, les pollens et autres polluants de notre air intérieur avec le modèle « PI 120 EHUV » de White and Brown, afin de rendre le confort de vie aux personnes asthmatiques ou allergiques.
©DR


Faites bonne usage des huiles essentielle, comme celle de pamplemousse ou d’arbre à thé aux vertus purifiantes. Un diffuseur d’huiles essentielles permet aux parfums d’embaumer l’ensemble d’une pièce, en profitant de ses propriétés thérapeutiques. Elles peuvent s’utiliser seules ou en mélange, afin de varier les plaisirs. N’hésitez pas à faire brûler du papier d’Arménie, utilisé depuis le XIXème siècle plutôt que d’utiliser des aérosols. De même, les mauvaises odeurs disparaissent avec un galet en acier qui, une fois mouillé, les neutralise même les plus tenaces, pour un effet sans limite dans le temps.


Si votre famille est sensible à la pollution ou est atteinte de problèmes respiratoires, alors la purification de votre air intérieur est une nécessité pour un meilleur confort de vie.


Permettant de rééquilibrer en ions négatifs l’air de votre maison, le purificateur « Ionis’air » de Royal River stimule l’énergie vitale, en éliminant les bactéries, le champ électromagnétique et les mauvaises odeurs.

Permettant de rééquilibrer en ions négatifs l’air de votre maison, le purificateur « Ionis’air » de Royal River stimule l’énergie vitale, en éliminant les bactéries, le champ électromagnétique et les mauvaises odeurs.
©DR


www.royalriver.fr

www.supra.fr


www.madeindesign.com

www.whiteandbrown.com