Lorsque ranger sa maison rend heureux

Christian de Rivière
Courant minimaliste inspiré du bouddhisme zen et incarné sur Netflix par la papesse Marie Kondo, l’art du rangement est devenu pour certains une philosophie de vie.
Véritable dressing, armoire dressing ou meuble de rangement, spécialiste de l’aménagement modulable et sur-mesure, Celio propose 1001 solutions pour optimiser l’espace de rangement avec un choix de façades extrêmement large.

Véritable dressing, armoire dressing ou meuble de rangement, spécialiste de l’aménagement modulable et sur-mesure, Celio propose 1001 solutions pour optimiser l’espace de rangement avec un choix de façades extrêmement large.
©Meubles Celio


Radical, mais efficace, Frédéric Dard disait « La poubelle est le meilleur des accessoires de rangement ». En effet, et en toute logique, ranger sa maison permet d’y voir plus clair et de gagner de l’espace. La baisse du pouvoir d’achat et les nouveaux comportements face au consumérisme font que les Français recyclent, customisent, gardent pour plus tard… mais ont nécessairement besoin de trier, stocker et ranger leurs placards, tiroirs et dressings.



Dressing à aménager en angle ou en sous-pente, l'art du meuble de rangement sur mesure est le terrain de jeu de Schmidt, expert français des cuisines et rangements.

Dressing à aménager en angle ou en sous-pente, l'art du meuble de rangement sur mesure est le terrain de jeu de Schmidt, expert français des cuisines et rangements.
©Schmidt




Ranger, c’est aussi éviter de gaspiller les aliments aux dates dépassées qui stagnent au fond du réfrigérateur, c’est arrêter de mettre toujours les mêmes habits qui trônent en haut de la pile, c’est faire plaisir à son entourage et aux associations en donnant, c’est arrondir ses fins de mois en vendant vêtements et objets…



Près d’un Français sur deux (49%) estime ne pas avoir suffisamment d’espaces de rangement chez lui. Le fait de ranger permet de vivre dans le présent en profitant de ce qu’on aime et de ce dont on a besoin à un instant T.

Près d’un Français sur deux (49%) estime ne pas avoir suffisamment d’espaces de rangement chez lui. Le fait de ranger permet de vivre dans le présent en profitant de ce qu’on aime et de ce dont on a besoin à un instant T.
©Sociovision




A cet égard, l’Ameublement Français a missionné l’institut Sociovision pour interroger plus de 1500 Français de tous âges sur leur rapport au rangement. On y apprend notamment que nous vivons actuellement une phase de cocooning, car les Français ont moins de moyens financiers, que la maison devient un refuge et que le monde vient à nous grâce à Internet. Le concept danois Hygge (le fait de rentrer dans une maison douillette, un cocon) fait des émules dans l’hexagone. La maison est aussi le lieu où les Français accumulent de plus en plus choses, tant par nécessité que par besoin d’être entourés d’objets à valeur sentimentale. Plus de 38 % des Français pensent qu’ils ont trop de choses chez eux ; ils se sentent par conséquent encombrés et à l’étroit. Par ailleurs, il faut noter que l’immobilier coûte cher dans les grandes villes et que 35 % des foyers français sont composés d’une personne seule, d’où la nécessité de ranger, trier etc. pour avoir l’intérieur épuré dont tout le monde rêve.



Fabriquant vendéen depuis 1953, Resistub associe subtilement métal et plateau en chêne pour donner naissance au buffet Edgar qui prendra place dans une salle à manger classique ou contemporaine.

Fabriquant vendéen depuis 1953, Resistub associe subtilement métal et plateau en chêne pour donner naissance au buffet Edgar qui prendra place dans une salle à manger classique ou contemporaine.
©Resistub




On opère souvent un parallèle entre encombrement matériel et encombrement psychologique. Clé d’un certain bien être, l’ordre repose, apaise le mental. Le bénéfice d’une maison propre et ordonnée est flagrant : 87% des Français se sentent mieux après avoir rangé pour un effet esthétique, la place gagnée, gain de temps car on sait où retrouver les choses. Le premier critère de rangement est le regard de l’autre : on se met à ranger quand on reçoit du monde notamment. Le second étant lorsque l’effet trop-plein engendre un effet de saturation.



Désencombrer devient un phénomène de société dans un contexte où les codes traditionnels de la consommation sont bousculés : crise écologique, besoin de sens, déconsumérisme… La série sur Netflix Marie Kondo représente une japonaise qui range de A à Z dans des familles américaines.

Désencombrer devient un phénomène de société dans un contexte où les codes traditionnels de la consommation sont bousculés : crise écologique, besoin de sens, déconsumérisme… La série sur Netflix Marie Kondo représente une japonaise qui range de A à Z dans des familles américaines.
©Sociovision




Dans son livre « la magie du rangement », vendu à plus de 2,3 millions d'exemplaires, la japonaise Marie Kondo dispense de précieux conseils pour optimiser les placards et tiroirs de toutes les pièces de la maison. Ranger c’est mettre des choses à leur place, trier, nettoyer et surtout faire de la place en organisant, en stockant ou en conservant. Et pourtant, certains objets sont difficiles à ranger comme les ustensiles de cuisine, les chaussures, les vêtements, les jouets, cartables et fournitures scolaires.



Chez le fabriquant Gautier, la collection Lodge, d’inspiration nordique, propose une palette d’éléments modulaires permettant de concevoir une chambre sur-mesure avec tête de lit, rangements, lit haut avec bureau intégré… pour une vraie solution gain de place.

Chez le fabriquant Gautier, la collection Lodge, d’inspiration nordique, propose une palette d’éléments modulaires permettant de concevoir une chambre sur-mesure avec tête de lit, rangements, lit haut avec bureau intégré… pour une vraie solution gain de place.
©Gautier




Un quart des Français sont prêts à revoir leur façon de ranger, dont un 1/3 en région parisienne. Ceci entraîne un essor du métier de coach en rangement, à l’instar d’Elodie Boulard qui souligne : « L’idéal dans le rangement c’est pouvoir tout voir. La panacée étant d’avoir des placards peu profonds. » Son astuce à mettre en place dans une entrée souvent encombrée et pourtant le premier regard sur une maison : chacun doit avoir son tiroir à bazar pour la paix des familles.



Ranger, c’est aussi distinguer l'essentiel de l'accessoire. L’offre des fabricants de mobilier de rangement évolue et colle aux attentes des Français : dimensions sur mesure pour optimiser le stockage, accessoires pratiques pour tout voir d’un seul coup d’œil, éclairage intégré…

Ranger, c’est aussi distinguer l'essentiel de l'accessoire. L’offre des fabricants de mobilier de rangement évolue et colle aux attentes des Français : dimensions sur mesure pour optimiser le stockage, accessoires pratiques pour tout voir d’un seul coup d’œil, éclairage intégré…
©Sociovision




Côté envies des Français, l’étude Sociovision indique que nos compatriotes rêvent de meubles de rangement avec des matériaux naturels, de la lumière et des câbles intégrés, associant plusieurs fonctionnalités. Les nouveaux meubles doivent répondre à de nouvelles activités comme le travail à domicile et les pièces multiples. En un mot des meubles polyvalents et même connectés ! Et si les meubles composables sont livrés à domicile, montés, installés et fabriqués en France, c’est encore mieux.



www.ameublement.com

www.mobibam.com

www.meubles-celio.fr

www.gautier.fr

www.home-design.schmidt/fr

www.lesiresistub.com/fr



Fabriqué en Bourgogne avec du bois provenant des Vosges, Mobibam permet de créer en quelques clics des rangements sur mesure.

Fabriqué en Bourgogne avec du bois provenant des Vosges, Mobibam permet de créer en quelques clics des rangements sur mesure.
©Mobibam