Hôtel Monte-Cristo, le charme du XIXème siècle conjugué au confort d’aujourd’hui

Agnès Zamboni
Plongée dans l’univers d’Alexandre Dumas pour ce nouvel établissement parisien qui met en vedette l’écrivain et les influences artistiques de son temps.
Christoff Debusschere, peintre officiel de la marine depuis 1991 a réalisé des œuvres qui restituent les ambiances du temps jadis.

Christoff Debusschere, peintre officiel de la marine depuis 1991 a réalisé des œuvres qui restituent les ambiances du temps jadis.
©Christophe Bielsa


Une équipe de choc



Sous la houlette de la directrice artistique Coralie Cintrat, ce projet d’envergure a été mené conjointement par deux décoratrices, Pauline d’Hoop et Delphine Sauvagnat, qui ont réussi à recréer une l’atmosphère du XIXème siècle dans l’hôtel en dessinant du mobilier et des luminaires inspirés par l’œuvre d’Alexandre Dumas. L’intervention de Christoff Debusschere, artiste peintre, qui a réalisé des dessins et fresques en correspondance avec les thèmes chers à Edmond Dantès, a offert au lieu un supplément d’âme. Tandis que l’agence Ad Equation a assuré l’assistance à la maitrise d’ouvrage, la gestion du chantier et le suivi de la production du mobilier, en Inde, au Portugal ou en Italie.



Les salles de bains intègrent des matériaux précieux comme la faïence ou le terrazzo, des miroirs chinés, un coffret de senteurs aux fragrances exclusives…

Les salles de bains intègrent des matériaux précieux comme la faïence ou le terrazzo, des miroirs chinés, un coffret de senteurs aux fragrances exclusives…
©Christophe Bielsa




Un lieu vivant



Symbolisme, romantisme, impressionnisme, sculpture moderne et littérature, en France, le XIXème siècle fut celui de leur rayonnement à travers le monde entier. Honoré de Balzac, Stendhal, Victor Hugo, Jules Verne, Alexandre Dumas, ces monstres de la littérature française ont façonné l’art du roman mêlant la passion de l’aventure et des voyages et l’audace des sentiments exacerbés… Leurs écrits, qui composent les grands classiques d’aujourd’hui, ont fait scandale autrefois… L’Hôtel Monte Cristo, dernier né du groupe Les Hôtels Impertinents, puise son inspiration et sa singularité dans le caractère bouillonnant de cet auteur qui défraya la chronique… Raffinement des détails, mise en relief des savoir-faire artisanaux, édition de tissus exclusifs, décoration ponctuée de dessins encadrés, fabrication de pièces de mobilier et de luminaires sur mesure, ce projet intègre tous les ingrédients pour fabriquer un lieu unique. Sans compter les 200 pièces d’époque qui ont été chinées pour lui offrir une patine inimitable.



Détail peint à la main, étoffe ou couleur particulière personnalisent les différents espaces.

Détail peint à la main, étoffe ou couleur particulière personnalisent les différents espaces.
©Christophe Bielsa




Un parfum d’exotisme



L’hôtel compte 50 chambres dont 3 suites et 4 chambres boudoirs. Dès l’entrée, des trophées d’animaux empaillés façon cabinet de curiosité donnent le ton. Velours, carreaux de faïence, tentures murales apportent une note d’élégance à l’espace. Tandis que le bar à rhum du Monte Cristo, baptisé Le 1802, fait référence aux origines créoles d’Alexandre Dumas, dont les aïeux possédaient leur propre bar à Saint-Domingue (actuelle ville d’Haïti).



Contact :

Hotel Monte Cristo


20-22, rue Pascal

75005 Paris

Tél. : 01 47 07 41 92

Mail : reservation@hotelmontecristoparis.com

www.hotemontecristoparis.com 



Le lobby a été aménagé comme une ancienne boutique d’apothicaire.

Le lobby a été aménagé comme une ancienne boutique d’apothicaire.
©Christophe Bielsa




Des rééditions de pots d’apothèque se mêlent au décor, au moment du petit-déjeuner.

Des rééditions de pots d’apothèque se mêlent au décor, au moment du petit-déjeuner.
©Christophe Bielsa




Parfum d’Indochine et d’Extrême-Orient dans les chambres qui mixent les styles.

Parfum d’Indochine et d’Extrême-Orient dans les chambres qui mixent les styles.
©Christophe Bielsa




La verrière façon atelier qui sépare la chambre de la salle de bains apporte une touche de modernité.

La verrière façon atelier qui sépare la chambre de la salle de bains apporte une touche de modernité.
©Christophe Bielsa




Les motifs du papier-peint et rideaux coordonnés se marient avec le décor de la tête de lit.

Les motifs du papier-peint et rideaux coordonnés se marient avec le décor de la tête de lit.
©Christophe Bielsa




Une bible colorimétrique et thématique a été réalisée pour que l’artiste Christoff Debusschere intervienne dans chaque chambre sous forme de fresque, plafond, portrait ou maroufle.

Une bible colorimétrique et thématique a été réalisée pour que l’artiste Christoff Debusschere intervienne dans chaque chambre sous forme de fresque, plafond, portrait ou maroufle.
©Christophe Bielsa




Cette fresque de Christoff Debusschere apporte de la profondeur à la chambre, tout en embellissant l’espace.

Cette fresque de Christoff Debusschere apporte de la profondeur à la chambre, tout en embellissant l’espace.
©Christophe Bielsa




Dans les souterrains de l’hôtel se niche une piscine, avec un bassin de nage de 16 mètres de long et un sauna. Le décor oriental dessine une atmosphère de jardin d’Eden. Zelliges et plantes exotiques invitent à la détente et paresse.

Dans les souterrains de l’hôtel se niche une piscine, avec un bassin de nage de 16 mètres de long et un sauna. Le décor oriental dessine une atmosphère de jardin d’Eden. Zelliges et plantes exotiques invitent à la détente et paresse.
©Christophe Bielsa




Tous les meubles, banquettes, garde-robes, chauffeuses… ont été fabriqués en édition spéciale en Inde, au Portugal ou en Italie.

Tous les meubles, banquettes, garde-robes, chauffeuses… ont été fabriqués en édition spéciale en Inde, au Portugal ou en Italie.
©Christophe Bielsa




Le lieu raconte l’histoire d’Alexandre Dumas à travers des métissages d’influences, des salons à la française aux chinoiseries et laques en passant par les couleurs pourpres et chamarrées du style orientaliste.

Le lieu raconte l’histoire d’Alexandre Dumas à travers des métissages d’influences, des salons à la française aux chinoiseries et laques en passant par les couleurs pourpres et chamarrées du style orientaliste.
©Christophe Bielsa




Chaque chambre raconte sa propre histoire et évoque les nombreuses conquêtes amoureuses d’Alexandre Dumas.

Chaque chambre raconte sa propre histoire et évoque les nombreuses conquêtes amoureuses d’Alexandre Dumas.
©Christophe Bielsa