L’Hôtel Whistler, joli rendez-vous parisien pour les voyageurs

Agnès Zamboni
Situé dans le quartier de la Gare du Nord, cet hôtel rend hommage aux trains mythiques et de luxe qui traversent l’Europe. Bienvenu à L’Orient Express…
A chaque étage, sa couleur : prune, brique, jaune mordoré, vert lichen, bleu profond et orange.

A chaque étage, sa couleur : prune, brique, jaune mordoré, vert lichen, bleu profond et orange.
©Christophe Bielsa


Un lieu signé Sandrine Alouf



Hommage aussi au disparu Trans-Europ-Express ! Malles de voyage, mappemonde ancienne, ambiance feutrée, murs recouverts de tissus capitonnés, entre clins d’œil amusés et références historiques, la décoration de ce lieu unique est signée Sandrine Alouf. Cette professionnelle de la décoration, au parcours atypique, a déjà réalisé 22 hôtels. Considérant son métier avec un esprit iconoclaste, elle jongle et partage son temps entre la décoration intérieure, la scénographie, les installations artistiques et la réalisation d’objets design (chaises, tapis, papiers-peints). Pour l’hôtel Whistler, elle a dessiné la totalité du mobilier, de nombreux objets et les motifs des papiers-peints et des moquettes.   



Au-dessus du lit qui s’inspire des banquettes ou des compartiments, un porte-bagage relie les meubles-malles conçus sur mesure par Sandrine Alouf.

Au-dessus du lit qui s’inspire des banquettes ou des compartiments, un porte-bagage relie les meubles-malles conçus sur mesure par Sandrine Alouf.
©Christophe Bielsa




Une ambiance unique



Ici, le style Art déco y est revisité avec modernité. Et derrière les rideaux de velours, on pourrait voir surgir Hercule Poirot. James Bond s’assiérait volontiers sur ses fauteuils en cuir, entre deux missions. Le salon évoque le charme désuet d’un wagon bar où on se détend autour d’un verre. L’ascenseur vous emmène à Budapest, Berlin, Vienne, Londres, Venise ou Munich avec une photo XL évoquant l’intérieur d’une locomotive.



De 12 à 30 m², les cabines se déclinent en 4 catégories : chambre single, double, twin et communicante.

De 12 à 30 m², les cabines se déclinent en 4 catégories : chambre single, double, twin et communicante.
©Christophe Bielsa




La classe cabine ré-enchantée



Les 31 chambres sont imaginées comme des cabines. L’agencement, sans place perdue fait référence à l’organisation des trains où chaque millimètre compte pour offrir un maximum de confort dans un minimum de surface. Dans les salles de bains, les carreaux de métro graphiques et blancs jouent avec les lignes rétro de la large vasque en céramique et les grands miroirs inclinables. Au sol, un dallage en grès cérame qui imite les nuances du métal vieilli. Au 1er et 3ème, desservies par un petit couloir privatif, deux chambres reliées entre elles permettent aux familles de raccrocher les wagons pour voyager en toute sérénité.



Contact : www.whistlerparis.com 



Dans la salle de petit déjeuner, la plaque d’origine de L’Orient Express.

Dans la salle de petit déjeuner, la plaque d’origine de L’Orient Express.
©Christophe Bielsa




Un porte-bagage en laiton doré pour évoquer le charme des trains d’autrefois.

Un porte-bagage en laiton doré pour évoquer le charme des trains d’autrefois.
©Christophe Bielsa




Des étiquettes vintage pour évoquer les voyages du début du siècle.

Des étiquettes vintage pour évoquer les voyages du début du siècle.
©Christophe Bielsa




Dans le hammam, les murs sont tapissés d’une mosaïque de pâtes de verre dessinant un esprit orientaliste modernisé.

Dans le hammam, les murs sont tapissés d’une mosaïque de pâtes de verre dessinant un esprit orientaliste modernisé.
©Christophe Bielsa




Chacun des 6 étages évoque le voyage entre Paris et l’une des grandes villes ou capitales d’Europe.

Chacun des 6 étages évoque le voyage entre Paris et l’une des grandes villes ou capitales d’Europe.
©Christophe Bielsa




Eclairage tamisé, coin bureau, téléphone vintage, laiton doré, miroir gansé de cuir, étoffes précieuses et moquette moelleuse évoquent un art de vivre d’autrefois.

Eclairage tamisé, coin bureau, téléphone vintage, laiton doré, miroir gansé de cuir, étoffes précieuses et moquette moelleuse évoquent un art de vivre d’autrefois.
©Christophe Bielsa




Dans les salles de bains, baignoire ou douche à l’italienne et un contraste de matériaux et de couleurs entre une mosaïque en pâte de verre et les fameux carreaux métro.

Dans les salles de bains, baignoire ou douche à l’italienne et un contraste de matériaux et de couleurs entre une mosaïque en pâte de verre et les fameux carreaux métro.
©Christophe Bielsa




Une bibliothèque de valises anciennes en cuir et en carton…

Une bibliothèque de valises anciennes en cuir et en carton…
©Christophe Bielsa




Robinetterie et vasque sur pied rétro pour cette salle de bains associée à un espace douche plus contemporain.

Robinetterie et vasque sur pied rétro pour cette salle de bains associée à un espace douche plus contemporain.
©Christophe Bielsa




Des fauteuils à oreilles pour profiter d’un maximum de confort.

Des fauteuils à oreilles pour profiter d’un maximum de confort.
©Christophe Bielsa