Aménager la salle de bains

Cléo Trocmé
Un aménagement de salle de bains réussi marie harmonieusement confort et déco. Facile à vivre, il intègre les contraintes techniques et répond à nos demandes de bien-être et de praticité.
Une salle de bains lumineuse, ludique  et colorée. Meubles équipés de coulissants à ouverture électriques. Play d'Eau. Création Jean-Charles de Castelbajac pour Delpha.

Une salle de bains lumineuse, ludique et colorée. Meubles équipés de coulissants à ouverture électriques. Play d'Eau. Création Jean-Charles de Castelbajac pour Delpha.
©2010 DR

Il y a quelques années, les Français investissaient d'abord dans leur cuisine. Aujourd'hui, c'est la salle de bains qui est devenue leur priorité. D'où les efforts des fabricants pour proposer des sanitaires au design réinventé, des meubles originaux aux rangements nombreux et des revêtements toujours plus faciles à vivre.



Prendre en compte les contraintes architecturales

L'aménagement de la salle de bains s'organise à partir d'un certain nombre de contraintes architecturales : superficie, présence ou non d'une fenêtre, emplacement des tuyaux d'alimentation et d'évacuation, emplacement du ou des radiateurs, nature des murs et des sols… Ensuite, quelles que soient sa forme et ses dimensions, la salle de bains s'organise autour de deux pôles.

- La zone toilette et rangement, autour du lavabo et de la vasque.

- La zone détente qui regroupe la douche et/ou la baignoire.



Autre élément à prendre en compte, les toilettes lorsqu'ils ne sont pas séparés. Ils sont alors implantés à proximité de la chute d'eaux usées, dans la plus grande discrétion possible.



Définir les besoins

Selon que la salle de bains sera utilisée conjointement par toute la famille, ou dédiée à une seule personne, les zones seront plus ou moins développées. En effet, il est important de prévoir un plan de toilette à deux vasques dans une salle de bains familiale. Au contraire, dans une petite pièce, ce sont surtout les aménagements de salle de bains gain de place qui seront privilégiés.



Une douche ou une baignoire ?

Si une baignoire c'est une consommation d'eau supérieure à celle d'une douche, une baignoire est aussi synonyme de confort et de relaxation. Dans les petits espaces, les baignoires d'angle, de petites dimensions ou à pans coupés sont privilégiées. Dans les grandes salles de bains, les baignoires îlots s'imposent comme un élément de décoration à part entière.



La douche. Elle n'a plus rien à envier à la baignoire en termes de confort avec les douches à l'italienne faciles d'accès, les colonnes de douche hydromassantes et les cabines à l'équipement digne d'un spa.



Une vasque ou un lavabo ?

Une vasque se pose sur un meuble ou s'intègre à fleur de plan. Le nettoyage est alors plus aisé. Elle peut être en céramique, en inox ou bien en résine, ronde ou carrée, d'inspiration design ou évocatrice des pierres d'évier d'autrefois. Ses dimensions dépendent du type d'utilisation. On trouve désormais des vasques XXL idéales pour les salles de bains familiales.



Un lavabo se dresse sur un pied ou se fixe au mur. Il se fond parfaitement dans les salles de bains à l'ambiance rétro mais doit être impérativement être associé à un meuble de rangement.



Les meubles de salles de bains

A l'image de la cuisine, les meubles de salles de bains se déclinent aujourd'hui dans une infinie variété de coloris et matériaux et proposent des rangements futés et performants : tiroirs à sortie totale, armoires équipées de miroirs et luminaires intérieurs, portes pliantes relevables…



Quels revêtements pour la salle de bains ?

La salle de bains s'habille de revêtements de sol et de revêtements de mur faciles à vivre et résistants à l'humidité, peinture spécifiquement formulée, carrelage, bois exotique...



Les accessoires indispensables

Un éclairage performant et un sèche-serviettes sont indispensables au confort. Pour une sécurité optimale, l'installation électrique dans la salle de bains doit être conforme à la réglementation NF C15-100 et l'implantation des équipements doit respecter les volumes de sécurité.