Les baignoires Oxame renaissent des cendres de Porcher

Raùl Rego
Oxame est une marque jeune, une entreprise ambitieuse et les demandes n’en finissent pas de combler le carnet de commande des clients. Et dire que ce succès mondial a failli ne jamais voir le jour…
Oxalis, version fluo

Oxalis, version fluo
©2009 DR

Durant une bonne partie du XXe siècle, Porcher a connu son âge d’or et s’est présenté comme le fleuron de l’industrie française en matière de fabrication de baignoires. Accumulant le savoir-faire et l’art de « vivre le bain à la française », le fabricant attire indéniablement les regards depuis l’étranger. Dans les années 1990, Porcher est donc racheté par l’américain Idéal Standard qui rationalise, délocalise et fait subir à l’entreprise une refonte au niveau de l’effectif. On pense alors venue la fin de l’ère des baignoires en fonte en France.



Les salariés refusent de subir cette disgrâce et réagissent dans un élan de solidarité. Oxame voit alors le jour à l’été 2007. Alors que les majors européens du sanitaire abandonnent la fabrication de baignoires en fonte émaillée et se tournent vers des fabrications asiatiques (moins coûteuses), Oxame défie la logique économique et tente de se relancer en jouant la carte de la qualité voire même de l’excellence. Un pari risqué, mais qui s’est avéré être un pari gagnant.



Aujourd’hui, la noblesse de l’émail, le haut niveau d’hygiène, le recyclage de la fonte et le confort font des baignoires Oxame une référence mondiale et envahissent d’innombrables salles de bains. Ainsi, sur le site de Revin dans les Ardennes, naissent chaque jour des centaines de baignoires de haute qualité sur une ligne de fabrication unique au monde. Venant appuyer ce succès, le fabricant s’inspire de l’air de son temps et relance les créations. En effet, Oxame a eu également la brillante idée de développer de nouvelles baignoires conçues par le talent de nombreux designers.



Grâce à ce véritable symbole du charme british chic qu’est la baignoire en fonte dite « pattes de lion », Oxame et ses nouveaux modèles contemporains sont surement promis à un long et brillant avenir.