Des torchons qui embellissent la cuisine

Marie-Laure de Vienne
Linum, Jean Vier, Le Jacquard Français, Linvosges, Coucke : autant de noms et de marques qui créent de superbes torchons lesquels anoblissent le linge de cuisine et embellissent cette pièce là de votre intérieur.
Rayures et carreaux chez Linum

Rayures et carreaux chez Linum
©2010 DR

Essuie-main d’office, torchon de cuisine : ce linge là n’a globalement rien de glamour ni d’élégant. Et pourtant certaines maisons s’ingénient à faire d’un torchon un objet qui peut être beau et par là même constituer un élément supplémentaire de décoration.



Parmi les nouvelles collections qui viennent de sortir, notre rédaction a sélectionné certains torchons qui nous ont bien plu.



Style jacquard



Fabriqué à Nieppe, Coucke propose des torchons 100 % coton non imprimés mais tissés selon le style jacquard et présente plusieurs collections dont les classiques autour des légumes, de la Provence, de balades souvenirs de Paris avec les monuments de la capitale, de cocktails à boire. En offre cadeau, l’idée amusante des 2 torchons livrés dans une enveloppe prête à être envoyée. 25 €, www.vanderschooten.com



Linvosges plus spécialisée dans le linge de lit propose Antipasti avec des lignes bayadère et des couleurs parme, lilas et caramel. 100 % coton, ils se déclinent aussi en essuie-main plus petit en taille. 12 € les 3, tél lecteurs 0 892 688 813



Le Jacquard Français fait toujours travailler le bureau de style Primrose Bordier pour ses coloris et motifs. Ce printemps met en avant la gourmandise de tout un chacun et la maison vosgienne de Gerardmer tisse des carnets de recettes. En plat de résistance, un torchon « poulet aux morilles », un dessert avec la tarte aux fraises garnie de garriguettes et de chantilly. Ultime « recette filmée », la madeleine aux zestes de citron ou à la fleur d’oranger, de quoi donner envie de s’attaquer à la cuisine. 13, 50 €, www.le-jacquard-francais.fr



Beauvillé de son côté mêle le coton à 82 % et le lin à 18 % pour quatre modèles différents. Péché mignon évoque des mises en bouche, Hasard met en scène des jeux de cartes ; alors qu’Aquarium laisse nager en eaux troubles toutes sortes de poissons et que plantes naturelles permet de découvrir herbes et plantations des jardins. 15, 20 €



Styles divers



Influence suédoise chez Linum qui signe toujours son linge par des motifs très graphiques et des lignes bayadère. C’est le métis qui domine dans cette marque là ( 55 % lin et 45 % coton ). Le modèle Ajda avec ses rayures type toile à matelas se coordonne avec le tablier de cuisine.

8, 75 €, www.linum-France.com



Origine basque pour les créations Jean Vier : les paysans cultivaient le lin et le linge basque trouve son origine dans la mante à boeuf, cette toile dont on couvrait les bêtes pour les protéger des effets du soleil. Très colorés, les torchons Arnaga reprennent des lignes et des dessins de raisins pour Vignes d’Irouleguy et des petits poissons pour anchois de Fontarrabie.

12, 60 €, tél lecteur : 05 59 54 56 70.