Bienvenue à l’Ecole Bleue !

Agnès Zamboni
Avec l’Ecole Bleue, nous inaugurons une nouvelle rubrique récurrente et temporaire : chaque mois, nous vous présenterons une école de design. Poussons donc les portes de l’Ecole Bleue, une école parisienne qui fait parler d’elle…
A gauche, tabouret Paupiette avec assise en mousse recouverte de tissu. Le piètement traverse la matière et maintient les coussins en tension. Création Aurore de Charrette, « Le Off » pour la Design Week 2018. A droite, fauteuil à bascule René avec jeu d’assemblage entre dossier et assise et tissus velours en recto-verso. Création Pauline Rieufort, « Le Off » pour la Design Week 2018.

A gauche, tabouret Paupiette avec assise en mousse recouverte de tissu. Le piètement traverse la matière et maintient les coussins en tension. Création Aurore de Charrette, « Le Off » pour la Design Week 2018. A droite, fauteuil à bascule René avec jeu d’assemblage entre dossier et assise et tissus velours en recto-verso. Création Pauline Rieufort, « Le Off » pour la Design Week 2018.
©Ecole Bleue


Sa sélection et formation



La spécificité de cette école, créée en 1995, est d’offrir une approche globale du métier de designer et une triple compétence dans un unique cursus de formation. Alors qu’elle vient de créer une formation en scénographie culturelle et évènementielle, elle intègre depuis ses débuts une année préparatoire pour tous les étudiants (niveau BAC et âgés d’au moins 17 ans) qui peuvent y accéder après un entretien où ils sont amenés à parler de leur motivation et présenter éventuellement leurs projets de création. Une connaissance préalable en dessin n’est pas indispensable, car c’est un des enjeux de l’année préparatoire que de donner à chaque étudiant une base et une initiation aux techniques qui lui permettront de pratiquer son futur métier.



Mais on peut aussi accéder directement à la première année d’études après une année préparatoire passée dans une autre école, un BAC STDAA, un MANAA. Ensuite, les étudiants entrent dans un cycle de formation globale qui intègre l’architecture intérieure, le design produit et le design graphique. Après 5 années passées à l’Ecole Bleue, les étudiants possèdent un master 2. Mais, on peut aussi entrer dans l’Ecole par équivalence en 2ème année et 3ème année. Quant à la formation en scénographie culturelle et évènementielle, elle se déroule sur 3 ans. « Cette formation a été créée pour donner suite à la demande des professionnels », précise Carla Tourais, responsable communication et admission.



La formation préparatoire coûte 6900 € pour l’année (plus les frais d’inscription de 400 €). Ensuite, il faut compter 8 000 € pour chaque année de formation avec des frais d’inscription généraux et uniques de 500 €.



Fauteuil Dune conçu par Caroline Rigal qui a mis l’accent sur le confort traité avec la combinaison de deux matériaux. Création présentée au Rado Prize Star 2018.

Fauteuil Dune conçu par Caroline Rigal qui a mis l’accent sur le confort traité avec la combinaison de deux matériaux. Création présentée au Rado Prize Star 2018.
©Ecole Bleue




Sa différence



Cet établissement d’enseignement privé reconnu par le CFAI (Conseil Français des Architectes d’Intérieur) offre une formation en design global (architecture intérieure, design de produit, design graphique) Bac + 5, certifiée par l’état niveau 1 RNCP (plus haut niveau de reconnaissance possible) et une formation en scénographie culturelle et événementielle, Bac+3. « Quand nos étudiants sortent de l’école, ce sont de jeunes architectes d’intérieur et designers. Ce sont des bleus… », explique Carla Tourais. Mais des bleus bien préparés à affronter le monde de l’emploi…



A gauche, cours de design produit avec le designer Fabrice Berrux. A droite, découverte d’un prototype dans la formation en design global de fin d’études.

A gauche, cours de design produit avec le designer Fabrice Berrux. A droite, découverte d’un prototype dans la formation en design global de fin d’études.
©Ecole Bleue




Ses actions extérieures 



Participation à des concours, présentation de projets lors d’événements professionnels… l’Ecole Bleue offre l’opportunité aux étudiants de 5ème année de montrer leurs travaux de fin d’étude, hors des murs de l’établissement, pour faciliter l’accès au premier emploi. En 2017/18, l’Ecole Bleue a participé à 10 concours. Des étudiants de 2ème, 3ème, 4ème année ont remporté les premiers prix de Paris Déco Off des Verallia Design Awards, Paris Déco Off, Alum Innov’ et 1818-2018, bicentenaire du Syndicat du luminaire. Cette année, l’Ecole Bleue a participé au Rado Star Prize 2018 avec le projet d’Hélène Quatrefages qui a présenté une assise modulaire composée de coussins que l’on peut agencer comme l’on veut. A travers ce siège, qu’elle a appelé Agrume, elle a étudié la thématique du confort, comme Caroline Rigal avec son fauteuil Dune, également présenté à ce concours. Tandis qu’à l’occasion de la Design Week en septembre 2018, l’école a présenté 16 projets dans le cadre du « Off », conçus également par des étudiants de cinquième année à l’occasion de leur diplôme.



Contact :

Ecole Bleue - Global Design


9/11, rue la Petite Pierre et 146, rue de Charonne

75011 Paris

Tél. : 01 45 89 31 32

Mail : carla@ecole-bleue.com

www.ecole-bleue.com



Autre configuration pour le fauteuil Agrume qui a été conçu pour égayer les halls de restaurants ou d’hôtels. Création Hélène Quatrefages, Rado Prize Star 2018.

Autre configuration pour le fauteuil Agrume qui a été conçu pour égayer les halls de restaurants ou d’hôtels. Création Hélène Quatrefages, Rado Prize Star 2018.
©Ecole Bleue




A gauche, bibliothèque en kit Book Kace qui se monte facilement sans outils. Des serres livres coulissants permettant de varier les options de rangement. En chêne et feuilles d’acier peintes avec contreventement participant à son esthétique globale. Création Marie de Prado, « Le Off » pour la Design Week 2018. A droite, tabouret sculptural Washi en Varian Dual, un tissu rigide à base de lin, entre texture et structure, entièrement bio-sourcé. Création Selin Büktel, « Le Off » pour la Design Week 2018.

A gauche, bibliothèque en kit Book Kace qui se monte facilement sans outils. Des serres livres coulissants permettant de varier les options de rangement. En chêne et feuilles d’acier peintes avec contreventement participant à son esthétique globale. Création Marie de Prado, « Le Off » pour la Design Week 2018. A droite, tabouret sculptural Washi en Varian Dual, un tissu rigide à base de lin, entre texture et structure, entièrement bio-sourcé. Création Selin Büktel, « Le Off » pour la Design Week 2018.
©Ecole Bleue




A gauche, chaise longue de plein-air Ora en fil d’acier de 20 mm. L’effet moiré de son assise et dossier est donné par la combinaison du tressage de drisses de coton et de polypropylène de 10 mm avec des cordes transversales qui tendent la trame tissée. Création Prune Wargnier, « Le Off » pour la Design Week 2018. A droite, assise Coquine composée de 224 unités accumulées pour créer un capitonnage confortable. Création Assia Klioua., « Le Off » pour la Design Week 2018.

A gauche, chaise longue de plein-air Ora en fil d’acier de 20 mm. L’effet moiré de son assise et dossier est donné par la combinaison du tressage de drisses de coton et de polypropylène de 10 mm avec des cordes transversales qui tendent la trame tissée. Création Prune Wargnier, « Le Off » pour la Design Week 2018. A droite, assise Coquine composée de 224 unités accumulées pour créer un capitonnage confortable. Création Assia Klioua., « Le Off » pour la Design Week 2018.
©Ecole Bleue




Fauteuil circulaire Agrume composé de coussins de différentes tailles et couleurs qui se combinent à loisir. Création Hélène Quatrefages, Rado Prize Star 2018.

Fauteuil circulaire Agrume composé de coussins de différentes tailles et couleurs qui se combinent à loisir. Création Hélène Quatrefages, Rado Prize Star 2018.
©Ecole Bleue




Atelier des prototypes.

Atelier des prototypes.
©Ecole Bleue




Pour le fauteuil Dune, un seul bloc de mousse HR 35kg/m3 floqué qui repose sur une structure tubulaire en acier tubulaire époxy de 18 mm de diamètre. Création Caroline Rigal, Rado Prize Star 2018.

Pour le fauteuil Dune, un seul bloc de mousse HR 35kg/m3 floqué qui repose sur une structure tubulaire en acier tubulaire époxy de 18 mm de diamètre. Création Caroline Rigal, Rado Prize Star 2018.
©Ecole Bleue




Jury pour l’oral de la formation en design global de fin d’études.

Jury pour l’oral de la formation en design global de fin d’études.
©Ecole Bleue




Composé à la façon d’une corbeille de fruits, ce fauteuil est composé de coussins en mousse recouverts de tissu Kvadrat qui s’insèrent dans une structure d’acier. Création Hélène Quatrefages, Rado Star Prize 2018.

Composé à la façon d’une corbeille de fruits, ce fauteuil est composé de coussins en mousse recouverts de tissu Kvadrat qui s’insèrent dans une structure d’acier. Création Hélène Quatrefages, Rado Star Prize 2018.
©Ecole Bleue