La DAE (Design Academy Eindhoven), une formation pas vraiment « académique »…

Agnès Zamboni
Réputée pour ses recherches expérimentales sur les matériaux, cette école néerlandaise, la DAE, a été reconnue comme « meilleure école de design dans le monde » par le New York Times, en 2003. Une première place qui récompense la qualité de son enseignement pluridisciplinaire…
A gauche, éléments de construction et familles de meubles qui célèbrent l’invention du béton armé en rendant visible la partie métallique. Le métal a été inséré dans le béton selon un processus de coulage issu d’une longue expérimentation. Projet d’étude De Willem Van Hoof. A droite, Recycling Reject, blocs de construction fabriqués à partir de fibres recyclables issues de l’industrie du papier qui donne un matériau dur comme de la pierre. Département Public privé, projet d’étude de Timothy Teven.

A gauche, éléments de construction et familles de meubles qui célèbrent l’invention du béton armé en rendant visible la partie métallique. Le métal a été inséré dans le béton selon un processus de coulage issu d’une longue expérimentation. Projet d’étude De Willem Van Hoof. A droite, Recycling Reject, blocs de construction fabriqués à partir de fibres recyclables issues de l’industrie du papier qui donne un matériau dur comme de la pierre. Département Public privé, projet d’étude de Timothy Teven.
©DR


Sa sélection et formation



Les étudiants bacheliers qui souhaitent intégrer cette école sont invités à remplir un dossier d’admission pour une journée de sélection où ils auront l’opportunité de présenter leurs travaux personnels et leur dossier créatif. Il s’agira de les défendre, lors d’une entrevue de 15 minutes avec un jury. Ici, c’est la motivation de base qui prime, la passion et les dispositions personnelles. Dans cet établissement d’enseignement interdisciplinaire pour l’art, l’architecture et le design fondé dès 1947, mais qui a acquis son appellation actuelle en 1955, les élèves sont flexibles et libres de se déplacer dans les différents départements. Aux termes de leur formation, ils reçoivent tous un diplôme identique, un Bachelor en design. La DAE propose également 4 masters différents: Contextual Design, Social Design, Information Design et Curating / Writing. Les frais de scolarité annuels, outre les droits statutaires de 2 060 €, s’élèvent à 8 902 € pour le cursus Bachelor et 15 110 € pour le cursus Master.



A gauche, Esprit d’aventure, une armoire polyvalente et personnalisable avec couleurs inspirées par le voyage: bleu nuit de Chine, tons hivernaux de la forêt finlandaise ou sable ocre de Sardaigne. Département Homme et Activité, projet de fin d’études de Leandra Eib. A droite, Optinum local, chaises formées à partir de textiles tendus sur des cadres métalliques et inspirées par le principe de la « tension superficielle minimale ». Département Homme et Activité, projet de fin d’études de Nando Dolleman.

A gauche, Esprit d’aventure, une armoire polyvalente et personnalisable avec couleurs inspirées par le voyage: bleu nuit de Chine, tons hivernaux de la forêt finlandaise ou sable ocre de Sardaigne. Département Homme et Activité, projet de fin d’études de Leandra Eib. A droite, Optinum local, chaises formées à partir de textiles tendus sur des cadres métalliques et inspirées par le principe de la « tension superficielle minimale ». Département Homme et Activité, projet de fin d’études de Nando Dolleman.
©Design Academy Eindhoven




Sa différence



L’enseignement non segmenté porte sur l’art, l’architecture, la mode, le design graphique, le design industriel. Les étudiants prennent part aux questions sociales et culturelles de leur temps. Et l’éventail des sujets couverts par les étudiants est très large. Les huit départements de spécialisation ont été redéfinis autour des relations entre l’homme et son environnement : l’être humain et la mobilité, l’humain et le loisir, l’humain et l’espace public, le bien-être, l’identité… L’école, qui s’est engagée en matière de sustainable design (design durable), a récemment lancé un Master en design humanitaire.  



A gauche, projet Illusions sous-marines, panneaux de verre grossissant et déformés qui créent l’illusion optique d’un monde sous-marin. Département Homme et identité, projet de fin d’études de Kim Zoutewelle, Graduation 2018. A droite, projet de tuiles dont la forme incurvée permet un écoulement naturel de l’air au-dessous avec une surface vitrée qui dirige efficacement la pluie. L’effet général évoque le plumage d’un oiseau. Département Public privé, projet de fin d’études de Freek Peters, Graduation 2018.

A gauche, projet Illusions sous-marines, panneaux de verre grossissant et déformés qui créent l’illusion optique d’un monde sous-marin. Département Homme et identité, projet de fin d’études de Kim Zoutewelle, Graduation 2018. A droite, projet de tuiles dont la forme incurvée permet un écoulement naturel de l’air au-dessous avec une surface vitrée qui dirige efficacement la pluie. L’effet général évoque le plumage d’un oiseau. Département Public privé, projet de fin d’études de Freek Peters, Graduation 2018.
©Design Academy Eindhoven




Ses actions extérieures



Chaque année, la DAE présente un Graduation Show ou exposition des travaux de ses étudiants sortants. En 2018, elle s’est déroulée, du 20 au 28 octobre, pendant la Dutch Design Week, partenaire de cet événement, et hors des murs de l’Académie, dans la fabrique de lait historique Campia pour offrir plus d’espace aux projets et accueillir un public encore plus nombreux. Et lors de cette présentation, des débats, conférences et projections de films ont été organisés.



Contact :

Design Academy Eindhoven


Emmasingel, 14

5611 AZ Eindhoven

Pays Bas

Tél. : 0031 40 239 39 39

www.designacademy.nl



www.manandactivity.de

www.simonballen.com

www.pierrecastignola.com

www.freazwaag.nl

www.kimzoutenelle.com

www.studiofreekpeters.com

www.studionando.nl

www.danevonk.nl

www.dorisverlaat.com

www.willem649.wixsite.com/studiowillemvhoof

www.timteven.com



Normaal, service à café remettant en question l’identité normale avec par exemple des poignées supplémentaires ou des pièces manquantes. Département Homme et Loisirs, projet d’étude de Doris Verlaat.

Normaal, service à café remettant en question l’identité normale avec par exemple des poignées supplémentaires ou des pièces manquantes. Département Homme et Loisirs, projet d’étude de Doris Verlaat.
©Ronald Smits, Design Academy Eindhoven




A twisted View, fenêtres vitrées qui changent notre vision du monde extérieur. Les motifs subtils dans le verre provoquent des effets de flou, de double vision, de brouillard…. Département Public Privé, projet d’études de Dane Vonk.    Photo : © Nicole Marnati, Design Academy Eindhoven

A twisted View, fenêtres vitrées qui changent notre vision du monde extérieur. Les motifs subtils dans le verre provoquent des effets de flou, de double vision, de brouillard…. Département Public Privé, projet d’études de Dane Vonk. Photo : © Nicole Marnati, Design Academy Eindhoven
©Nicole Marnati, Design Academy Eindhoven




A gauche, plats de service en céramique pouvant être utilisés des deux côtés pour économiser de l’espace dans les placards tout en offrant une fonctionnalité accrue de l’objet. Projet Double face, création Anna Ballmann, Graduation 2018 (Homme et activité). A droite, projet communautaire qui transforme l’exploitation minière de l’or en Colombie en objets en verre pour le bénéfice social et l’économie locale. Département Homme et bien-être, création Simon Ballen Botero, Graduation 2018.

A gauche, plats de service en céramique pouvant être utilisés des deux côtés pour économiser de l’espace dans les placards tout en offrant une fonctionnalité accrue de l’objet. Projet Double face, création Anna Ballmann, Graduation 2018 (Homme et activité). A droite, projet communautaire qui transforme l’exploitation minière de l’or en Colombie en objets en verre pour le bénéfice social et l’économie locale. Département Homme et bien-être, création Simon Ballen Botero, Graduation 2018.
©Design Academy Eindhoven




A gauche, regard et questionnement sur la propriété intellectuelle des concepts démocratiques, ici, la chaise en plastique. Département Homme et loisirs, projet de fin d’études de Pierre Castignola, Graduation 2018. A droite, projet de canapé confortable et gain de place qui se transforme en chaises d’extérieur par simple glissement des accoudoirs. Département Homme et activité, projet de fin d’études Frea Zwaag, Graduation 2018.

A gauche, regard et questionnement sur la propriété intellectuelle des concepts démocratiques, ici, la chaise en plastique. Département Homme et loisirs, projet de fin d’études de Pierre Castignola, Graduation 2018. A droite, projet de canapé confortable et gain de place qui se transforme en chaises d’extérieur par simple glissement des accoudoirs. Département Homme et activité, projet de fin d’études Frea Zwaag, Graduation 2018.
©Design Academy Eindhoven