A Bruxelles, le salon Collectible met sur le devant de la scène le design actuel de collection

Agnès Zamboni
Dans ce nouveau salon, consacré au design contemporain de collection du XXIème siècle, la sélection des pièces présentées démontre, une fois de plus, que le design est avant tout de l’art.
InHale, table basse avec plateau composé d’un bloc en marbre rouge de Belgique de 200 kg posé sur un coussin en cuivre gonflé d’air. Effet saisissant d’un matériau lourd porté par une structure à l’effet aérien. Création Ben Storms.

InHale, table basse avec plateau composé d’un bloc en marbre rouge de Belgique de 200 kg posé sur un coussin en cuivre gonflé d’air. Effet saisissant d’un matériau lourd porté par une structure à l’effet aérien. Création Ben Storms.
©Filip Dujardin


Un salon unique en son genre



Dans toutes les foires internationales d’art, à Paris, Londres, Bâle ou Miami, les pièces de design se mêlent désormais aux œuvres plastiques. Elles sont généralement datées du XXème siècle : il s’agit de pièces iconiques historiques et vintage, signées par les maîtres du design ou de l’architecture. Mais ce nouveau show, créé par Clélie Debebault, consultante en art et design, et Liv Vaisberg, directrice artistique internationale, se différencie de toutes ces manifestations. Les exposants ont été sélectionnés par 4 personnalités renommées dans le milieu du design : Jan Boelen, directeur artistique du centre Z33 à Hasselt et de l’Atelier Luma à Arles, Tony Chambers, directeur de Wallpaper, Maria Cristina Didero, curatrice et journaliste indépendante spécialisée dans le design, et Pascale Mussard, directrice artistique de Hermès/ petit h.



Ether, console offrant un jeu d’équilibre entre plein et vide. Elle est constituée de 5 éléments démontables en placage de bois d’arable et marbre Marquinia qui assure la stabilité de l’objet. Création Vincent Poujardieu, Galerie Oak.

Ether, console offrant un jeu d’équilibre entre plein et vide. Elle est constituée de 5 éléments démontables en placage de bois d’arable et marbre Marquinia qui assure la stabilité de l’objet. Création Vincent Poujardieu, Galerie Oak.
©Galerie Oak




Une sélection rigoureuse



Réunissant les principales galeries et designers internationaux, Collectible est entièrement dédié à la discipline dans ses directions le plus novatrices, à la pointe de la création, avec des pièces où la recherche formelle et de matériaux est prépondérante. Les pièces d’avant-garde présentées empruntent les sentiers de l’expérimentation. On y trouve des créations récentes réalisées par des designers actuels et bien vivants en exemplaires uniques ou en éditions très limitées. Et dans ce lieu destiné à la découverte, on pourra rencontrer les œuvres de jeunes talents, remarqués par leur singularité et le caractère singulier de leur démarche. Les pièces et leurs auteurs proviennent de Belgique, de France, des Pays-Bas, du Royaume-Uni, d’Italie, des Etats-Unis, de Russie, de Suisse ou encore du Danemark 



OM4, lit de repos avec structure en aluminium chromé et matelas en lin et coton, surmonté d’une tapisserie en laine, mohair, bambou et soie, tissé-main au point d’Aubusson. Une pièce qui fait cohabiter tradition et modernité. Création Jean de Piépape.

OM4, lit de repos avec structure en aluminium chromé et matelas en lin et coton, surmonté d’une tapisserie en laine, mohair, bambou et soie, tissé-main au point d’Aubusson. Une pièce qui fait cohabiter tradition et modernité. Création Jean de Piépape.
©Alain Potignon




Un talent français à suivre



Parmi les pièces exceptionnelles, vous ne pourrez pas passer à côté de la nouvelle version en marbre d’Arudy, dans le Béarn, et en cuir de la tannerie de Rémy Carriat à Espelette, du bureau sculptural Zeus dans l’espace de la OAK Gallery. Ce concept créatif de Galerie d'Art & Design Studio nomade est orchestré par un artiste, Antoine Vignault, pour promouvoir tout un univers d'œuvres contemporaines uniques mêlant sculptures, mobilier, photographie et objet rares. La création de sa galerie en ligne, en 2016, a été l'occasion d'inviter d'autres artistes talentueux dont les univers tournent autour du concept OAK avec un vocabulaire dont la pertinence n'a d'égal que leur créativité. Quant au bureau, son plateau en porte-à-faux, reposant sur un assemblage de 4 pieds en forme de queue d’aronde selon un principe qui date de la période de la Renaissance, c’est une création du designer bordelais Vincent Poujardieu. Ce bureau est typique du travail commencé il y a des années par ce designer afin de créer des objets empreints de personnalité, axés sur le lien entre la haute technologie et le savoir-faire traditionnel, et en quête de perfection. 



Mer Noire, table basse en acier patiné et cuir avec plateau offrant une texture vivante, évoluant en fonction de la lumière. Création Damien Gernay, Galerie Gosserez.

Mer Noire, table basse en acier patiné et cuir avec plateau offrant une texture vivante, évoluant en fonction de la lumière. Création Damien Gernay, Galerie Gosserez.
©Galerie Gosserez



Contact :

Collectible, du 7 au 11 mars 2018


Vanderborght building

50, rue de l’Ecuyer

1000 Bruxelles

Belgique

www.collectible.design



Collection Spring/Summer, bureau et chaise en chêne brûlé, qui offre le toucher du cuir, et laiton. Création Valentin Loellmann, Galerie Destroyers / Builders.

Collection Spring/Summer, bureau et chaise en chêne brûlé, qui offre le toucher du cuir, et laiton. Création Valentin Loellmann, Galerie Destroyers / Builders.
©Galerie Destroyers / Builders




Zeus, bureau audacieux et spectaculaire avec un plateau qui semble déséquilibré. Le raffinement du cuir beige contraste avec les pieds en marbre gris. Le bureau est composé de 5 éléments complètement amovibles. Plateau en fibres de carbone gainé de cuir et piétement en marbre Sainte-Anne poli. Création  Vincent Poujardieu, Galerie Oak.

Zeus, bureau audacieux et spectaculaire avec un plateau qui semble déséquilibré. Le raffinement du cuir beige contraste avec les pieds en marbre gris. Le bureau est composé de 5 éléments complètement amovibles. Plateau en fibres de carbone gainé de cuir et piétement en marbre Sainte-Anne poli. Création Vincent Poujardieu, Galerie Oak.
©Galerie Oak




Collection Leather, meubles réalisés à partir de compositions asymétriques de valises et porte-documents en cuirs précieux et fabriqués par Ralph Baggaley, un artisan du cuir parmi les plus renommés en Belgique. Les créations modulaires proposent différentes configurations qui évoquent le nomadisme actuel. Création Maarten De Ceulaer, Galerie Victor Hunt.

Collection Leather, meubles réalisés à partir de compositions asymétriques de valises et porte-documents en cuirs précieux et fabriqués par Ralph Baggaley, un artisan du cuir parmi les plus renommés en Belgique. Les créations modulaires proposent différentes configurations qui évoquent le nomadisme actuel. Création Maarten De Ceulaer, Galerie Victor Hunt.
©Galerie Victor Hunt




Tripod table, jeu de petites tables avec plateau en granito (terrazzo) composé de fragments de pierre naturelle et incrustations de marbres colorés sur piètements en laiton. Création Sébastien Caporusso.

Tripod table, jeu de petites tables avec plateau en granito (terrazzo) composé de fragments de pierre naturelle et incrustations de marbres colorés sur piètements en laiton. Création Sébastien Caporusso.
©Sébastien Caporusso




Opper, méridienne en cuir matelassé avec piètement en marbre de Carrare qui repose sur un jeu de contraste entre le poids de la pierre et les lignes légères du siège. Création Grégoire de Lafforest, Galerie Destroyers / Builders.

Opper, méridienne en cuir matelassé avec piètement en marbre de Carrare qui repose sur un jeu de contraste entre le poids de la pierre et les lignes légères du siège. Création Grégoire de Lafforest, Galerie Destroyers / Builders.
©Galerie Destroyers / Builders




Bonzaï, lampe rotative composée de liseuses de pupitres de musiciens de 12 volts rassemblées sur un arbre en laiton, comme un orchestre.

Bonzaï, lampe rotative composée de liseuses de pupitres de musiciens de 12 volts rassemblées sur un arbre en laiton, comme un orchestre.
©Serge Anton