Saga d’objets cultes chez Virages

Cécile Papapietro-Matsuda
C’est en 1993 que débute la saga « Virages » : Thomas Couston et Denis Del Tedesco décident de commercialiser des objets inconnus du grand public français.
Air vase: un disque de papier pré-découpé au laser et conçu par un architecte japonais.

Air vase: un disque de papier pré-découpé au laser et conçu par un architecte japonais.
©DR

Leurs critères de sélection sont orientés par le design, l’esthétisme et le prix de vente des produits.C’est ainsi qu’ils entrent par la petite porte dans le milieu de la décoration avec cette envie de faire partager de véritables coups de cœur. En 1997, ils se font fort de distribuer le souriant téléviseur « Zeo », façon culbuto pour petits et grands, créé par Philippe Starck pour Thomson. En 2004, Virages propose une série limitée d’objets imaginés par l’artiste japonais Takashi Murakami.


En métal émaillé, la gamme de boîtes hermétique Kitchen Management est un classique revisité.

En métal émaillé, la gamme de boîtes hermétique Kitchen Management est un classique revisité.
©DR


Aujourd’hui, Virages a pris un autre tournant, complémentaire, celui de l’édition d’objets fonctionnels, abordables et destinés à tout public. La marque, distribuée dans presque toutes les boutiques d’art de vivre contemporain, intervient aujourd’hui sur le devant de la scène : Thomas et Denis portent désormais une nouvelle casquette, celle de scénographes. Le Printemps, Citadium ou encore le Drugstore Publicis ont fait appel au duo pour mettre en scène des produits design, savoir-faire et expérience obligent !


Costaud et fonctionnel, le seau Bucket se range et se déplie tout aussi facilement.

Costaud et fonctionnel, le seau Bucket se range et se déplie tout aussi facilement.
©DR


Pour plus d’infos : www.virages.fr