Visiter la maison du designer danois Finn Juhl, à Paris

Clément Martin
Pour le centième anniversaire de la naissance de Finn Juhl, Triode reconstitue la maison du designer scandinave. Une occasion de découvrir les rééditions 2012, avec en exclusivité, dix exemplaires de la célèbre chaise 44.
Fasciné par le sculpteur Jean Arp, Finn Juhl a souhaité lui rendre hommage avec ce fauteuil Pelican, datant de 1940. Avec sa forme organique expressive, elle incarne un sens de la forme novateur pour l’époque.

Fasciné par le sculpteur Jean Arp, Finn Juhl a souhaité lui rendre hommage avec ce fauteuil Pelican, datant de 1940. Avec sa forme organique expressive, elle incarne un sens de la forme novateur pour l’époque.
©DR

En plein cœur de Saint-Germain-des-Prés, le showroom de Triode rend hommage au designer Finn Juhl. Depuis 2008, Triode possède les droits exclusifs du mobilier conçu par le fameux scandinave, décédé en 1989. Mais c’est la vie que préfère célébrer Triode, en organisant pour le centenaire de sa naissance, un espace d’exposition qui restitue la maison de Finn Juhl. Un événement d’exception, puisque la visite ne pouvait s’effectuer qu’au Danemark, dans le musée d’Ordrupgaard.


Inspiré par le cubisme et le surréalisme, l’obsession de Finn Juhl pour la géométrie et les couleurs prend forme avec ce buffet aux portes coulissantes. Crée en 1955, ce meuble inclut la couleur comme élément actif de l’espace, incarnation du cercle chromatique de Goethe.

Inspiré par le cubisme et le surréalisme, l’obsession de Finn Juhl pour la géométrie et les couleurs prend forme avec ce buffet aux portes coulissantes. Crée en 1955, ce meuble inclut la couleur comme élément actif de l’espace, incarnation du cercle chromatique de Goethe.
©DR


Architecte de formation, Finn Juhl fut le premier designer danois, reconnu internationalement, lui donnant le titre de « Père du design scandinave ». Il se caractérise par un dessin du mobilier d’une grande expressivité, qui tire son inspiration de l’art abstrait. Le designer privilégie la forme plutôt que la fonction, où l’aspect sculptural se construit autour de courbes et de lignes. En tant qu’architecte, il est connu pour l’aménagement intérieur du Conseil des Nations Unies à New York.


D’une structure tout en légèreté, la table Nyhavn de 1945 s’accompagne d’un ensemble tiroirs de 1953, qui semble en lévitation, comme un élément indépendant. Cette séparation incarne l’un des principes de Finn Juhl : « le vide est aussi un espace. »

D’une structure tout en légèreté, la table Nyhavn de 1945 s’accompagne d’un ensemble tiroirs de 1953, qui semble en lévitation, comme un élément indépendant. Cette séparation incarne l’un des principes de Finn Juhl : « le vide est aussi un espace. »
©DR


Une visite de la maison de Finn Juhl est l’opportunité de découvrir l’œuvre d’un designer autodidacte, qui se lance dans le design uniquement pour son propre confort. En effet, ses créations ne sont pas destinées au grand public mais à son usage personnel. Mais le destin en a décidé autrement, puisqu’aujourd’hui sa maison reconstituée présente le fruit de son travail, qui s’étend de 1930 à 1960. En exclusivité, Triode proposera de nouvelles rééditions des pièces iconiques du designer, notamment la chaise 44. Produit à l’origine uniquement à seulement douze exemplaire, la chaise 44 constitue le meuble favori de Finn Juhl, qui réunit une fabrication artisanale avec des lignes tout en virtuosité.


L’installation de la maison de Finn Juhl s’inscrira dans l’éphémère. Alors ne perdez pas de temps, pour découvrir ou redécouvrir l’œuvre majeure du designer, au showroom Triode.


D’une structure tout en légèreté, la table Nyhavn de 1945 s’accompagne d’un ensemble tiroirs de 1953, qui semble en lévitation, comme un élément indépendant. Cette séparation incarne l’un des principes de Finn Juhl : « le vide est aussi un espace. »

D’une structure tout en légèreté, la table Nyhavn de 1945 s’accompagne d’un ensemble tiroirs de 1953, qui semble en lévitation, comme un élément indépendant. Cette séparation incarne l’un des principes de Finn Juhl : « le vide est aussi un espace. »
©DR


Galerie Triode

28, rue Jacob

75006 PARIS

Ouvert du lundi au samedi

De 11h à 13h et de 14h à 19h

www.triode-design.com

www.finnjuhl.com