Changer de comportement énergétique

Christian de Rivière
Volonté d’être dans l’air du temps ou réelle prise de conscience sur les gaspillages énergétiques, le service Recherche et Développement d’EDF fait appel au design pour illustrer par l’exemple les nouveaux comportements énergétiques que nous devrions tous avoir.
Prendre conscience de sa consommation d'électricité en temps réel grâce à l'horloge" Watt'Time" signée François Brument

Prendre conscience de sa consommation d'électricité en temps réel grâce à l'horloge" Watt'Time" signée François Brument
©EDF R&D

Devenir responsable de sa consommation est une belle idée, mais encore faut-il en être conscient.C’est ainsi que l’EDF missionne une armada de jeunes designers pour mettre en musique cette volonté de « consommer moins » avec un œil didactique et contemporain. Sont nés de cette aventure plusieurs projets au design affuté.


 


Multiprise économe


Diplômé de l’Ensci et ancien assistant des frères Bouroullec, Gilles Belley propose une multiprise intelligente qui traque les consommations superflues afin d’éteindre automatiquement les appareils qui seraient restés allumés inutilement. Résultat : jusqu’à 50% d’économie de consommation des appareils informatiques restés en veille vainement.


Gilles Belley s'attaque aux appareils en veille avec sa multiprise intelligente qui les coupe au bout de 3 minutes

Gilles Belley s'attaque aux appareils en veille avec sa multiprise intelligente qui les coupe au bout de 3 minutes
©EDF R&D


Une horloge intelligente


Lui aussi ancien de l’Ensci, François Brument met en lumière la consommation électrique du foyer à travers l’horloge Watt’Time. Celle-ci permet de suivre en temps réel sa consommation électrique et, intelligente, elle affiche également la consommation du quartier ; ainsi Watt’Time vous informe et vous incite à utiliser vos appareils durant les moments les plus propices afin d’effectuer des économies d’énergies.


"Efflorescence", tournesol new-age muni de de capteurs photovoltaïques suivant la course du soleil pour produire de l'énergie, pas Guillaume Foissac

"Efflorescence", tournesol new-age muni de de capteurs photovoltaïques suivant la course du soleil pour produire de l'énergie, pas Guillaume Foissac
©EDF R&D


Jolis capteurs d'énergie


Issu du département R&D d’EDF, Guillaume Foissac a imaginé les “Efflorescences photovoltaïques”, en collaboration avec Laerke Hooge Andersen et Franck Magne, sorte de tournesol futuriste ! Il s’agit en effet d’une nouvelle variété de capteurs photovoltaïques à installer sur les platebandes et dont le but est de concentrer les rayons du soleil sur une petite cellule à très haut rendement. Grâce à leur multiplication en nombre et leur capacité à suivre la course du soleil, une quantité non négligeable d’électricité est produite, faisant fi des contraintes d’une orientation défavorable.


A nous les économies, en âme et conscience !