Interview d’Alexia Battistin pour Monbeaubeton.com (2/2)

Christian de Rivière
Grande spécialiste du béton « esthétique », Alexia Battistin, rédacteur en chef du site monbeaubeton.com, nous éclaire sur ce matériau que l’on pensait brut et technique et qui se révèle être élégant et technologique.
Radiateur Heathwave, Jaga

Radiateur Heathwave, Jaga
©2009 DR

Maison.com : De nos jours, le béton est bien présent dans les constructions. Comment expliquer que cette matière puisse obtenir un tel engouement de la part des architectes et constructeurs ?



A.B. : Ce n’est pas par hasard que les constructeurs et les architectes plébiscitent le béton depuis le début du XX e siècle. Le béton a beaucoup d’atouts, à la fois techniques, économiques et esthétiques. C’est un matériau souple, comme une pâte à modeler, qui permet de réaliser toutes sortes de formes, simples ou plus complexes. Il est durable, résistant, inerte, ininflammable et sain. Et du point de vue du développement durable, contrairement aux idées reçues, il est aussi bien placé que ses concurrents ! (cf. Etude QEB sur http://www.mamaisondurable-beton.com).



Le béton amorce donc le XXI e siècle avec sérénité d’autant que les innovations se multiplient : bétons autonettoyants ou dépolluants, bétons translucides, scintillants, flexibles…



Maison.com : Par le passé, le béton était présent dans les murs et en façade. Maintenant il se diffuse à l’intérieur. De la salle de bains à la cuisine, en passant par le salon, le béton affiche son élégance. Quels sont les types de mobiliers en béton que l’on peut trouver ?



A.B. : Le béton est toujours un matériau de structure mais le regard porté sur cette matière a considérablement évolué. Sa minéralité séduit. On accepte de voir un mur en béton brut et de le trouver beau. L’esthétique industrielle a permis d’amorcer ce changement mais la matière a aussi évolué. Les très hautes performances des nouveaux bétons, qui sont aussi plus fluides, ont permis de réaliser des formes allégées, parfois complexes avec une finition plus esthétique. Le béton peut ainsi être prescrit (et rester apparent) dans toutes les pièces de la maison au sol, aux murs, et pour nombreux aménagements : cheminées, plans de travail, étagères, baignoires, vasques, éviers … Mais c’est surtout son utilisation pour la réalisation de meubles qui est surprenante. On trouve aujourd’hui des tables, des consoles, des bancs, des rangements, ou des fauteuils en béton.



Maison.com : En plus du mobilier, des objets de décoration sont également créés. Quel type d’objets ?



A.B. : Le béton s’invite partout et dans des applications complètement inattendues ! Aujourd’hui on trouve de la vaisselle fine (quelques millimètres), des bijoux précieux, des tables qui s’illuminent, des chaises longues qui vous chauffent le bas du dos, des radiateurs et des prises électriques baroques, des dalles qui fleurissent sous vos pieds mouillés, des enceintes, des murs qui murmurent quand on les effleure, des lampes et même des rideaux en béton !



Maison.com : Quel est le procédé utilisé pour réaliser ces objets et pourquoi les designers s’y intéressent-ils?



A.B. : Le béton est un nouveau venu dans le monde du design, même si quelques précurseurs comme Le Corbusier, Willy Guhl ou Jonas Bohlin l’ont déjà utilisé pour réaliser du mobilier. Il apporte une note minérale dans un esprit d’avant-garde qui plait beaucoup. Les innovations récentes ont d’ailleurs facilité l’utilisation de cette matière à des fins « décoratives » : plus fin, plus fluide, plus beau, et encore plus résistant.



Le béton reste néanmoins un matériau très technique. La production d’une pièce exige le savoir faire d’un professionnel qui connait bien la matière, ses atouts, ses contraintes et les techniques de moulage.



Aux designers d’appréhender le potentiel de ce matériau et d’en repousser toujours plus loin les limites !



www.monbeaubeton.com