Le Ball Chair par Eero Aarnio, tout en rondeur

Fanny Roisin
Eero Aarnio est un designer finlandais à l’imagination sans borne. En 1966, il innove de façon révolutionnaire en créant le Ballon. D’abord imaginé pour meubler son propre intérieur, ce Ball Chair est le fauteuil qui apportera une touche vintage à votre déco.
Le Ball Chair, touche vintage par excellence

Le Ball Chair, touche vintage par excellence
©www.vitra.com

Designer mais également photographe et graphiste, Aarnio crée sa propre agence de design en 1962 ; il n’a que 30 ans. Au départ, il travaille essentiellement avec des matières naturelles et artisanales. Très vite, il préfère l’utilisation de matériaux plus modernes et technologiques, comme le plastique ou la fibre de verre.



Eero Aarnio a littéralement « vécu » le fauteuil Ballon avant de le concevoir. Si le Ball Chair existe, c’est qu’il en a exprimé le besoin. En 1962, aucun grand fauteuil confortable ne meuble son appartement. A force de recherches et de dessins, il se focalise sur une sphère creusée dont la largeur ne dépasse pas celle d’une porte. Quant à la hauteur, Eerio Aarnio la détermine en fonction de la vue offerte depuis le fauteuil sur son intérieur. Le designer conçoit lui-même un prototype destiné à son propre usage. Le Ballon quitte définitivement l’anonymat grâce à deux représentants de la compagnie Asko qui remarquent le fabuleux potentiel du fauteuil.



Tellement fabuleux qu'il participe au film Orange Mécanique de Stanley Kubrick. On l'aperçoit dans la maison de l'écrivain, sa femme s'y prélasse avant d'aller ouvrir la porte aux dangereux protagonistes. Attention avant de vous jeter sur ce film, âmes sensibles s'abstenir. Jetez-vous plutôt dans le fauteuil !



Le Ball Chair offre un habitacle spacieux et profond avec une ouverture réduite. Le Ballon est à la fois une ouverture sur le monde et un cocon. Une coque blanche et brillante en fibre de verre contraste avec un intérieur de couleur vive. L’ergonomie reconstitue une pièce à part entière, un second monde dans lequel s’isoler. Son intérieur « ouaté» inspire la sécurité. Le Ballon permet également de s’ouvrir sur le monde. La coque sphérique pivote dans son axe et offre une rotation à 360° pour un tour d’horizon complet.



Le fauteuil, présenté en 1966 au salon international du meuble à Cologne, remporte un franc succès et Eero Aarnio jouit d’une forte reconnaissance. Depuis, il ne cesse d’affirmer sa créativité avec des pièces marquantes et innovantes : la Bubble chair, la chaise à bascule Pastille, la lampe Swan et plus récemment, la chaise Puppy.



www.adelta.de

www.vitra.com (pour les miniatures)