Les choses de Gilles et Boissier

Agnès Zamboni
Après leurs cahiers d'inspiration "Oxymores" dans lesquels se rencontrent les artistes, les sculptures, les photos... et les meubles, découvrez la nouvelle ligne de mobilier de ce couple d’architectes d’intérieur qui met l’accent sur les matières nobles et vivantes.
Chaises, modèle Circée au dossier en bois naturel mettant en évidence le veinage particulier du frêne brut, à la couleur vivante comme une peau. Assise en cuir. Création Gilles et Boissier, 2017.

Chaises, modèle Circée au dossier en bois naturel mettant en évidence le veinage particulier du frêne brut, à la couleur vivante comme une peau. Assise en cuir. Création Gilles et Boissier, 2017.
©Gilles et Boissier


Un duo de créatifs



Ils se sont rencontrés chez Christian Liaigre, avant de créer leur propre agence d’architecture intérieure en 2004, au sein de laquelle ils imaginent des intérieurs raffinés au minimalisme sensuel. Leur style exprime un équilibre parfait entre lignes et proportions où le choix des matières est primordial Leurs références sont, bien entendu, Christian Liaigre mais aussi Philippe Starck, avec lequel Dorothée Boissier a travaillé, Jean-Michel Frank, Carlo Scarpa ou Le Corbusier. Entre appartements urbains et résidences privées à Côme ou Saint-Moritz, caractérisés par un esprit chic intimiste, ils ont aussi travaillé avec le pionnier du l’hôtellerie design Ian Shrager et Remo Ruffini, patron de la marque Moncler qui leur a confié l’aménagement de toutes ses boutiques après celui de son appartement privé.



A gauche, tabouret Cyané en céramique craquelé. A droite, tabouret Orion en chêne fumé brossé et assise en cuir. Créations Gilles et Boissier, 2017.

A gauche, tabouret Cyané en céramique craquelé. A droite, tabouret Orion en chêne fumé brossé et assise en cuir. Créations Gilles et Boissier, 2017.
©Gilles et Boissier




Un style intemporel



Détachés des fluctuations de la mode, Dorothée Boissier et Patrick Gilles recherchent plutôt à créer des références de la modernité, avec comme modèle la maison Hermès. Ils travaillent les espaces sans fioriture. Ils les conçoivent épurés voir dénudés mais toujours confortables. Dans les lieux privés, ils cultivent le caractère intimiste du lieu. Dans les lieux publics comme les restaurants, ils exploitent une fibre théâtrale dans un style plus extraverti, qui frôle le spectaculaire pour changer de décor. Pour chaque projet, ils dessinent des meubles exclusifs et se concentrent sur l’essentiel. Ils définissent leur approche “très caméléon, du minimalisme au baroque ultra contrôlé, un mix d’époques et de styles” avec des coups de cœur pour les années 1940.



Banquette Calliope en cuir, accoudoirs amovibles et piétement en chêne fumé, cousins de dos et d’assise en lin. Création Gilles et Boissier, 2017.

Banquette Calliope en cuir, accoudoirs amovibles et piétement en chêne fumé, cousins de dos et d’assise en lin. Création Gilles et Boissier, 2017.
©Gilles et Boissier




Des matières nobles



Le bois, ils l’aiment dans tous ses états : chêne, frêne, cèdre brut, brossé, fumé, cérusé, vieilli. Ils affectionnent aussi le métal patiné, le plâtre, le cuir peint, repoussé ou lisse, le velours frappé et les matières naturelles comme le coton et le lin ancien, le cachemire ou la soie. Leurs couleurs de prédilection oscillent entre les blancs crayeux, les gris doux, les beiges rosés, avec du noir et du blanc en touches graphiques. Et l’art est aussi pour eux une source d’inspiration majeure. Leur conception du mobilier s’accompagne d’une fabrication artisanale. Ils ne définissent comme des designers, mais plutôt comme des metteurs en scène qui tournent un film, avec son décor, sa lumière, ses acteurs, sa musique et un “scénario qui fait appel aux sens de l’homme qui vit dans cette enveloppe”.  Les Choses, 3ème cahier d’édition de mobilier, regroupe une collection de pièces créées à l’occasion de projets en architecture d’intérieur. Le fil conducteur ? Des finitions travaillées sans excès…



Contact :

www.gillesetboissier.com



A gauche, fauteuils Asopos en chêne fumé avec assise recouverte de lin. A droite, petit canapé Octave houssé de lin avec ganse de couleur et plis creux. Créations Gilles et Boissier, 2017.

A gauche, fauteuils Asopos en chêne fumé avec assise recouverte de lin. A droite, petit canapé Octave houssé de lin avec ganse de couleur et plis creux. Créations Gilles et Boissier, 2017.
©Gilles et Boissier




A gauche, applique lumineuse Midas en laiton patiné noir et intérieur en laiton brossé. A droite, lampadaire Artémis en laiton brossé et chêne fume. Créations Gilles et Boissier, 2017.

A gauche, applique lumineuse Midas en laiton patiné noir et intérieur en laiton brossé. A droite, lampadaire Artémis en laiton brossé et chêne fume. Créations Gilles et Boissier, 2017.
©Gilles et Boissier




A gauche, armoire Jocaste en cèdre brut sablé avec poignées en laiton patiné. A droite, armoire Leda en chêne fumé brillant avec piétement et poignées en laiton patiné. Créations Gilles et Boissier, 2017.

A gauche, armoire Jocaste en cèdre brut sablé avec poignées en laiton patiné. A droite, armoire Leda en chêne fumé brillant avec piétement et poignées en laiton patiné. Créations Gilles et Boissier, 2017.
©Gilles et Boissier




A gauche, guéridon Adéis en laiton brossé avec plateau en marbre calacatta oro. A droite, guéridon Silva en noyer américain. Créations Gilles et Boissier, 2017.

A gauche, guéridon Adéis en laiton brossé avec plateau en marbre calacatta oro. A droite, guéridon Silva en noyer américain. Créations Gilles et Boissier, 2017.
©Gilles et Boissier




A gauche, table haute Hadès avec piétement en chêne fumé et laque brillante noire, socle en laiton patiné et plateau en marbre calacatta oro. A droite, table haute Atlas en chêne brut sable avec plateau en marbre calacatta oro et socle en laiton patiné. Créations Gilles et Boissier, 2017.

A gauche, table haute Hadès avec piétement en chêne fumé et laque brillante noire, socle en laiton patiné et plateau en marbre calacatta oro. A droite, table haute Atlas en chêne brut sable avec plateau en marbre calacatta oro et socle en laiton patiné. Créations Gilles et Boissier, 2017.
©Gilles et Boissier