L’escalier hélicoïdal selon Roger Tallon

Fanny Roisin
Cet escalier hélicoïdal M400 de Roger Tallon, pourtant créé en 1966, conserve son allure quelque peu futuriste. Roger Tallon (né à Paris en 1929) est résolument un designer industriel. On lui doit notamment les trains Corail et le TGV. Sa formation d’ingénieur (de 1944 à 1950), c’est la force de son design. L’escalier hélicoïdal, comme toutes ses créations, sont avant tout fonctionnelles. C’est de cette fonctionnalité que naît l’harmonie.
L'essence même de l'escalier modulable

L'essence même de l'escalier modulable
©Sentou DR

L’escalier hélicoïdal (en colimaçon) de Roger Tallon n’est que l’essence d’un escalier : il n’y a pas de rampe et les marches s’enroulent autour d’un axe central. L’escalier M400 se suffit à lui-même, il est une colonne vertébrale qui se maintient seule.



Roger Tallon insuffle une vraie dynamique à l’escalier. Il le fait sortir de terre là où il lui a fait prendre racine. L’escalier M400, déploie ses marches comme les pétales d’une fleur et va, à la manière d’une plante grimpante, s’étirer et s’élever sans fin. Avec la pureté et la perfection du design, Roger Tallon réussit à nous faire croire au vertige abyssal d’une ascension céleste. Les modules (20 cm de hauteur) s’emboîtent à l’infini sur l’axe central et permettent une installation sur-mesure pour un escalier qui est relativement facile et rapide à installer.



Lors de ses projets pour la SNCF, Roger Tallon a beaucoup travaillé sur le gain d’espace (il est aussi l’inventeur du TGV Duplex). L’escalier hélicoïdal correspond à cette logique, il est conçu pour les petits espaces. Au sol, il a une emprise au sol d’à peine 110 cm de diamètre.



Pour créer le design de demain, Roger Tallon se base sur des technologies progressistes. Initialement prévu en fonte de fer, cet escalier est finalement en fonte d’aluminium moulé et poli, plus facile à travailler. La fonte d’aluminium est également plus lisse et brillante, elle confère cette apparente perfection. Chaque module est serti d’un patin noir en caoutchouc antidérapant. Ils pallient l’absence de rampe. L’escalier M400 est né pour répondre à un besoin, non pas à une tendance. En définitive, Roger Tallon lui confère bien plus : M400 est une indispensable sculpture.



www.sentou.fr