Arne Jacobsen : Le génie est dans l’Œuf

Fanny Roisin
Arne Jacobsen subsiste le designer –et architecte- danois le plus reconnu du XXIe siècle. L’Œuf et le Cygne vous disent-ils quelque chose ? Ces deux fauteuils ont été dessinés en 1958 par Jacobsen, pour l’intimité d’un hôtel danois.
Le fauteuil Egg, une légende du design danois.

Le fauteuil Egg, une légende du design danois.
©Fritz Hansen DR

Arne Jacobsen est l’architecte du Radisson SAS Royal Hotel. Ce building-hôtel (anciennement Royal Hotel), édifié entre 1958 et 1960, s’élève en plein cœur de Copenhague. Arne Jacobsen y a tout imaginé, de l’immeuble jusqu’aux meubles en passant par la décoration intérieure.



Le Radisson Royal Hôtel, les fauteuils Cygne et Œuf sont liés par leur histoire et par leur créateur. C’est d’autant plus vrai pour les deux fauteuils : ils portent les stigmates de Jacobsen, l’odeur des années 60 et le goût de la révolution « design ». Ce sont les premiers fauteuils dont la coque est moulée en matières synthétiques. Peu répandues à l’époque, ces matières permettent de créer des formes plus libres et organiques. Les formes organiques, c’est justement ce que l’on retiendra des années 60, enveloppantes de courbes et d’ondulations.



Le « Egg chair » reste un emblème de la tendance sixties. Il est cette coquille sur pied, dans laquelle on adore se lover. Le style du fauteuil ne sacrifie pas le confort de l’assise. Les courbes nous font croire au ventre maternel et au nourrisson que nous ne sommes plus. La coque n’est qu’une pièce elle nous prend du flan gauche au flan droit, du dessous du genou au dessus de la tête sans tressaillir. D’abord conçut en vert d’eau pour le Radisson, le fauteuil se décline dans tous les coloris possibles et toutes les matières imaginables. Du 100% laine, du synthétique, du cuir (10 coloris), et même en patchwork. L’artiste Helen Amy Murray aura drapé l’Œuf d’un somptueux cuir imprimé aux motifs floraux avec pivoines de cuir en relief.



L’Œuf de Jacobsen a passé le cap de la désuétude avec succès et mérite son inscription aux côtés des grands classiques du design. Pour preuve, en 2008, pour les cinquante du modèle, 999 modèles ont été réédités par Republic of Fritz Hansen (éditeur original des premiers fauteuils Œuf). Pour l’occasion, ces Egg-chairs se sont fait plus élégants que jamais : coque extérieure recouverte de daim chocolat, coque intérieure gainée de cuir chocolat et pied en bronze massif poli à la main. A cela on ajoute que chacun des 999 exemplaires sera marqué du sceau de l’exception.



www.fritzhansen.com