Le fauteuil Feltri de Gaetano Pesce, fleur de l'art

Benjamin Tardy
Surprenant, intimiste, poétique. La création de Gaetano Pesce évoque une création florale. Comme si on avait fait la coupe d'une tulipe.
Noir et blanc pour une ambiance baroque...

Noir et blanc pour une ambiance baroque...
©2010 DR

Sa forme évoque d'abord l'intimité. On s'y retrouve, entouré de soi, on devient pistil de cette fleur de feutre. On rabat un peu les bords le soir, et au matin, on les ouvre, les modèle, les creuse pour s'y lover. Le fauteuil Feltri de chez Cassina est un cocon moderne.



Il fête pourtant ses 23 bougies cette année. Gaetano Pesce le crée en 1987 à partir d'un simple feutre de laine épais. Dans la partie inférieure, une résine termodurcissante imprègne le feutre pour assurer rigidité et résistance. Le siège s'y fixe au moyen de ficelles de chanvre, les mêmes qui bordent la collerette souple de l'assise. Le fauteuil est complété par une housse en tissu matelassé, couplée avec de la ouate de polyester.



Premier avantage, et pas des moindres, le fauteuil Feltri mise sur la personnalisation. Deux tailles de dossier sont disponibles : un grand (l. 76 x P. 66 x H. 130 cm) et un petit (l. 76 x P. 66 x H. 98 cm). De plus, on compte une pléthore de couleurs pour le feutre telles que le rouge, le noir, le marron et le bleu ciel, de même pour la housse : prune, orange, vert, jaune, bleuet, noir ou écru. Enfin, la collerette qui fait le charme et l'originalité de l'œuvre de Gaetano Pesce, peut se rabattre jusqu'à 95 cm pour le grand dossier, et jusqu'à 70 cm pour le petit.



Ce premier avantage donne lieu au second. De par sa modélisation et sa personnalisation, le Feltri s'accorde avec toutes les décorations intérieures. Dans une chambre à coucher au style baroque ? Optez pour un feutre noir et une housse blanche ! Ou peut-être dans un salon au style british ? Préférez le feutre rouge pour la housse blanche, voire la verte ! Il y en a pour tous les goûts et les couleurs.



Seul petit bémol, on regrette l'absence d'accoudoirs qui auraient augmenté considérablement le confort. Mais qu'importe, on se love dans cette fleur doudoune comme dans le ventre de Mère Nature.