Les figurines en ceramique

Edith Pauly
Personnages et animaux sous forme de figurines reprennent pieds dans la décoration ; une tendance surprenante et un rien décalée.
Assiette en porcelaine avec l'Hippopotame d’Hella Jongerius.Manufacture de Nymphemburg.2085 €. 107 Rue de Rivoli 75001 Paris.

Assiette en porcelaine avec l'Hippopotame d’Hella Jongerius.Manufacture de Nymphemburg.2085 €. 107 Rue de Rivoli 75001 Paris.
©DR

Du plus loin que je me souvienne, autour de moi, les figurines en céramique ont toujours été honnies, hormis bien sûr quelques pièces de collection, fortes anciennes, qui pouvaient à la rigueur trouver grâce aux yeux d’esthètes. Pour le reste, à moins d’une pointe d’humour réservée à quelques rares individus, originaux ou provocateurs qu’on ne pouvait alors targuer de n’avoir aucun goût, point de salut.

La figurine n’avait pas sa place, et l’on ne l’envisageait plus que dans une loge de concierge, elle-même en voix de disparition.



Une fois de plus la maxime, « il ne faut jamais dire jamais », se révèle d’une implacable justesse, car ces petites mignardises kitschissimes à souhait font un retour en force, porté qui plus est par de célèbres designers. Hella Jongerius fut la première à s’y atteler en 2004 avec une surprenante collection pour la Manufacture de Nyphemburg, dans laquelle une série d’assiettes se voyaient ornées en leur centre, d’un hippopotame, escargot ou daim en trois dimensions, reprenant en cela les codes de l’ancestrale maison, mais revue et corrigée à sa façon.



Jaime Hayon et son extravagance Almodovaresque s’est lui aussi amusé à renouveler ce genre. Avec l’audace qui le caractérise, il propose un curieux personnage à coiffe de poule brandissant un pic surmonté d’un cœur, un garçonnet jouant sur sa poule à bascule ou encore un couple avec enfant, guéridon et fauteuil ; une collection de figurines conçue pour la société espagnole Lladro, spécialiste de ce type d’objet.



Ailleurs, les tchèques Qubus revisitent le portrait de Lénine, Marre Moerel Design décore ses plats de figurines en 3D pour un duel entre un chevalier et un avion de chasse ou collabore avec Mas Max en nous offrant une série de curieux hybrides. Même des marques plus classiques comme Roche-Bobois nous offre des perroquets en céramique or ou argent !



Indéniablement ces petits objets prennent un nouvel essor, tant pour se moquer d’eux-mêmes que pour dénoncer parfois les excès de notre société.