La lampe Tizio sous les feux des projecteurs

Raùl Rego
Longtemps cantonnée dans l’ombre des lampadaires au design moderne, la lampe Tizio dessinée par Richard Sapper pour la marque Artemide refait son apparition trente ans après son lancement. Elle est devenue un modèle culte du design actuel.
Tizio défie les lois de la gravité

Tizio défie les lois de la gravité
©2009 DR

Malgré son apparence, la lampe Tizio n’est pas une œuvre au design récent. Bien au contraire, elle fête aujourd’hui ses 37 ans !



La Tizio est née en 1972 lors d’une rencontre de deux hommes, Richard Sapper, designer allemand, et l’Italien Ernesto Gismondi, le fondateur d’Artemide, célèbre fabricant de lampes. Considérée comme une création tout à fait révolutionnaire au début des années 70, la lampe ne connut pas le succès escompté. Trop nouveau, trop moderne ou tout simplement trop beau, le luminaire ne parvient pas à prendre la vague triomphante d’un design nouveau des années « seventies » et s’est résolu à retourner dans l’ombre.



Dix ans plus tard, la lampe Tizio refait son apparition sur le devant de la scène du design en entrant par la grande porte à l’Elysée. François Mitterrand, ancien Président de la République française l’adopte à son arrivée au pouvoir en 1981, avant que d’autres politiciens, grands patrons et architectes ne lui emboîtent le pas. Aujourd’hui, la lampe design de bureau Tizio est considérée comme un grand classique de la marque Artemide.


Tizio fête ses 30 ans en alu !

Tizio fête ses 30 ans en alu !
©2009 DR






Les architectes l’adorent car elle présente la particularité de défier toutes les lois de la gravité et n’occupe que très peu d’espace. Pleine de technicité, son bras articulé et sa tête orientable sont équilibrés par un contrepoids et font penser à une « grue ». Elle s’oriente à volonté et n’éclaire qu’un endroit précis souhaité sur le plan de travail, et non toute la pièce.



Telle était l’ambition de son créateur, Richard Sapper : obtenir la lampe la plus légère et fine qui puisse exister. La présence d’un transformateur à la base qui envoie le courant vers la lampe halogène via les bras est la grande innovation du luminaire. Disponible en noir et en blanc à l’origine, la lampe Tizio est maintenant éditée en aluminium, pour son trentième anniversaire.



La lampe Tizio est exposée à présent dans les collections des plus grands musées d’art contemporain du monde. Pour l’anecdote, le nom Tizio correspond aussi à un géant de la mythologie grecque né de la terre, fils de Zeus et incarnant la force et la puissance. Il fut tué par Apollon, le dieu de la lumière. Toute une histoire...