La Standard, une chaise exceptionnelle

Benjamin Tardy
La chaise Standard, si elle mérite bien son nom, entra dans les légendes du design en 1934. Histoire d'une petite bien en formes, rééditée par Vitra.
La légendaire chaise Standard de Jean Prouvé, rééditée par Vitra.

La légendaire chaise Standard de Jean Prouvé, rééditée par Vitra.
©DR

Les meubles de Jean Prouvé se sont toujours empreints d'une confortable simplicité, tout en gardant cette patte géométrique qui caractérise tant le designer. En effet, il avait pour but premier d'allier fonctionnalité, économie et production en série. D'où les formes souvent planes, pratiques à l'utilisation et à la fabrication.



Sa chaise Standard marque le début d'une série de mobilier à l'identité très marquée. Là où le Red&Blue de Rietveld laisse deviner des lignes de plans, des croisements et un quadrillage, Jean Prouvé met en forme les forces de la pesanteur.



Il s'agit à la base d'un projet combinant le bois et le métal, un concept révolutionnaire pour l'époque. Un programme qu'il mit en œuvre dans le cadre du concours pour l'ameublement de la cité universitaire de Nancy.



En dehors de l'association des matériaux, l'ingéniosité du designer s'exprime dans les pieds (les pieds de la chaise, s'entend). Sur un croquis d'ingénieur, la répartition du poids d'un corps humain se visualise, afin de concevoir une chaise équilibrée. Pour une chaise « standard », l'avant de l'assise ne supporte qu'une faible partie du poids, tandis que l'arrière et le dossier encaissent toute la pression.


La Standard, une chaise qu'on retrouve vraiment dans toutes les situations

La Standard, une chaise qu'on retrouve vraiment dans toutes les situations
©DR




Le designer joue avec les mots avec sa chaise Standard, qui n'est autre que la matérialisation d'un schéma d'ingénieur. Quand d'autres designers cherchent à copier la nature ou inventer de nouveaux concepts, Jean Prouvé réinvente la chaise avec force.



Sa simplicité la rend agréable partout. On l'imagine très bien dans l'habitat, mais également dans les cafés, les restaurants, les salles d'attentes, etc. Pour répondre à cette diversité, Vitra élargit sa palette de coloris pour la Standard. Les éléments bois sont en chêne naturel ou teinté foncé ; et le piètement se décline en 8 couleurs : bleu clair, vert clair, jaune clair, aubergine, japanese red, rouge, noir et crème.



Sur le même principe, il créa deux guéridons, deux tables et un tabouret haut. On retrouve chaque fois cette forme triangulaire, témoin de la pesanteur. Depuis 2002, la maison d'édition Vitra réédite les créations de Jean Prouvé, en étroite collaboration avec la famille du designer.



www.vitra.com

www.jeanprouve.com