En Allemagne, le Good Design du couple Ray et Charles Eames

Agnès Zamboni
Ils ont incarné la prospérité américaine des années 1950. Le Vitra Design Museum, qui réédite aussi leurs créations iconiques, leur consacre une exposition du 30 septembre 2017 au 25 févier 2018.
Le couple Eames réalisait lui-même toute la communication autour de leurs créations et notamment les photos et l’iconographie. Sur cette photo, Charles sélectionne des diapositives en compagnie de Ray. Exposition The World of Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.

Le couple Eames réalisait lui-même toute la communication autour de leurs créations et notamment les photos et l’iconographie. Sur cette photo, Charles sélectionne des diapositives en compagnie de Ray. Exposition The World of Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.
©Eames Office, LLC


Un tandem créatif



Cette exposition a déjà voyagé en Europe, à Londres, en Suède, à Lisbonne, en Belgique avant d’atterrir en Allemagne. Ray et Charles Eames se sont rencontrés à la Metro Goldwyn Mayer. Amis du réalisateur américain Billy Wilder, passionné de design, ils ont aussi longtemps fréquenté les studios de cinéma et les échafaudages métalliques des décors de film ne sont pas étrangers à l’inspiration des structures en acier de leurs meubles. Ils réaliseront aussi de nombreuses photos de plateaux. Complémentaires, les deux designers travaillent ensemble sur la conception des objets. Charles s’occupe de la technologie et de fabrication. Ray conçoit les formes et les dote de qualités spatiales. Non seulement, ils imaginent des meubles, mais ils démontrent aussi leurs qualités progressistes en éduquant le public.



Maison et jardin de Charles et Ray Eames.  Exposition Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.

Maison et jardin de Charles et Ray Eames. Exposition Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.
©Timothy Street Porter, Eames Office, LLC




Un design progressiste



Les créations de ce tandem sont intimement liées à l’utilisation des nouveaux matériaux de l’après-guerre. Avec leurs maisons, leurs meubles, leurs expositions, leurs films, leurs livres et leurs impressions, ils ont offert une œuvre complète assumant eux-mêmes les campagnes de publicité et rédigeant de véritables modes d’emploi pour chacune de leurs créations, renforçant ainsi leur esprit de fonctionnalité. Ils ont notamment mis au point des modules de rangement, avec ou sans portes, colorés de teintes primaires, qui reprennent les idées du mouvement hollandais De Stijl. Fabriquées avec des feuilles en tôle d’acier et de contreplaqué, assemblées avec des montants en acier et stabilisés par des panneaux en Mansonite (fibres de bois) laqués ainsi que des fils d’acier métalliques croisés, ces boîtes empilables et combinables en de nombreuses configurations sont commercialisées, dans les années 1950, à des prix très accessibles. Ce principe de modularité permet de choisir une combinaison personnelle des éléments.



Chaise longue avec repose-pied Lounge chair qui se compose d’éléments montables et démontables par une seule personne à l’aide d’un tournevis, 1956. Exposition The World of Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.

Chaise longue avec repose-pied Lounge chair qui se compose d’éléments montables et démontables par une seule personne à l’aide d’un tournevis, 1956. Exposition The World of Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.
©Eames Office, LLC




Des sièges emblématiques



En 1951, Herman Miller édite leur premier siège composé d’une coque en fibre de verre moulé. Les modèles fabriqués à cette époque sont reconnaissables à l’empreinte de la cordelette qui maintient la matière transparente dans le moule. Repris par l’éditeur Vitra, ce type de siège et bien d’autres font partie des séries Side Chair, Eames Plastic Armchair sont fabriqués ensuite en polyester armé de fibre de verre, puis en polyéthylène. Et c’est en créant des attelles pour membres fracturés qu’ils utiliseront le même contreplaqué courbé pour dessiner la série de sièges Plywood. Quant à la célèbre Lounge Chair et son repose-pied, fabriquée avec une coque en palissandre et garnie de coussins en cuir, elle préfigure l’ancêtre du siège en kit.  



Série de sièges Wire Chair avec oiseau en bois. Exposition The World of Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.

Série de sièges Wire Chair avec oiseau en bois. Exposition The World of Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.
©Eames Office, LLC




Un design global



Le couple s’est aussi fait remarqué avec des objets destinés à l’univers des enfants, meubles, puzzles et jouets, sans oublier le porte-manteaux mural Hang it all : les couleurs différentes de ses patères en forme de boules offraient aux tout petits un moyen mnémotechnique pour se rappeler de l’endroit où ranger leurs manteaux…Excellant dans l’aménagement de leurs expositions et la présentation de leurs créations, appuyés par des films, véritables modes d’emploi dans lesquels ils expliquent leur conception de l’habitat, ils ont aussi brillé dans l’art de la communication, tels des pionniers du multimédia.



Contact :

The World of Charles and Ray Eames

Du 30 septembre 2017 au 25 février 2018


Vitra Design Museum

Charles Eames Strasse, 2

79576 Weil am Rhein

Allemagne

Tél. : 0049 7621 702 3200

Mail : info@design-museum.be

www.design-museum.be



Alex Matter chevauchant un éléphant en Plywood (contreplaqué courbé). Exposition The World of Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.

Alex Matter chevauchant un éléphant en Plywood (contreplaqué courbé). Exposition The World of Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.
©Eames Office, LLC




Chaises empilables, modèles Plastic Chair avec coques organiques qui peuvent être combinées avec une variété de piètements, 1957. Exposition The World of Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.

Chaises empilables, modèles Plastic Chair avec coques organiques qui peuvent être combinées avec une variété de piètements, 1957. Exposition The World of Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.
©Eames Office, LLC




Charles et Ray Eames posant avec la structure métallique de leurs chaises. Exposition The World of Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.

Charles et Ray Eames posant avec la structure métallique de leurs chaises. Exposition The World of Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.
©Eames Office, LLC




L’équipe du studio de création de Charles et Ray Eames. Exposition Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.

L’équipe du studio de création de Charles et Ray Eames. Exposition Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.
©Eames Office, LLC




Extérieur de la maison personnelle des Eames, conçue par Charles Eames et Eero Saarinen en 1945-49 à Los Angeles. Modèle CSH n°8 préfabriqué, il se compose d’éléments modulaires de construction. Exposition Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.

Extérieur de la maison personnelle des Eames, conçue par Charles Eames et Eero Saarinen en 1945-49 à Los Angeles. Modèle CSH n°8 préfabriqué, il se compose d’éléments modulaires de construction. Exposition Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.
©Eames Office, LLC




Inspiré par le minimalisme japonais, salon de la maison personnelle de Charles et Ray Eames conçue pour maximiser l’espace et s’ouvrir sur l’extérieur. Exposition Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.

Inspiré par le minimalisme japonais, salon de la maison personnelle de Charles et Ray Eames conçue pour maximiser l’espace et s’ouvrir sur l’extérieur. Exposition Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.
©Antonia Mulas, Eames Office, LLC




Complémentaires, les deux designers travaillent ensemble sur la conception des objets. Exposition The World of Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.

Complémentaires, les deux designers travaillent ensemble sur la conception des objets. Exposition The World of Charles and Ray Eames, Vitra Design Museum.
©Eames Office, LLC