Change is good, le design passe par le graphisme

Christian de Rivière
La rencontre improbable de deux graphistes de talent donne naissance à Change is Good ; José le Portugais et Rik le Néerlandais se complètent parfaitement et mettent en musique le graphisme au service de l’édition et de la signalétique.
Signalétique et identité visuelle pour le Jeu de paume

Signalétique et identité visuelle pour le Jeu de paume
©DR

Tous deux sont connus pour leurs talents de designers et cuisiniers :

Rik Bas Backer a étudié à l'Ecole supérieure d'art de Arnhem, aux Pays-Bas, (Hogeschool voor de Kunsten, Arnhem), et est arrivé à Paris en 1991. Il y devient graphiste indépendant en 1995. Rik parle couramment Anglais, Français, Allemand, Indonésien, Néerlandais et apprend le Chinois.

José Albergaria a étudié à l'Ecole supérieure d'art de Lisbonne (Faculdade de Belas Artes de Lisboa), ville où il travaille ensuite au sein du studio « Barbara says » avant d'arriver à Paris en 1999.

Il parle couramment Anglais, Français, Portugais, Espagnol et Açorien (langue des Azores).



Designers, cuisiniers, musiciens, dj-s, surfers, joueurs de hockey, Rik et José décident de travailler ensemble quand ils se rencontrent à Paris en 2000. Depuis 2003 (jusqu'en 2005 avec Stefan Ilkovics), ils se font connaître sous le nom de «Change is good».



Chacun de leurs projets est abordé avec une méthode singulière, sans style pré-défini. «Change is good» tente d'explorer les différents champs du graphisme. L'atelier intervient dans l'édition, sur des projets d'identité visuelle, dans les affiches, des projets de signalétique, le dessin de caractères, les pochettes de disques, essaie d'atteindre le parfait Chow Mein, parfois participe à des performances.



La marque de bière Belge « Vedett », le Centre et Ecole d'Art la « Villa Arson » (Nice), l'Institut culturel néerlandais (Paris), le Musée d'Art Moderne de la ville de Paris, l'agence de photographes documentaires Magnum (Paris), le Palais de Tokyo (Paris), la Fête de la Musique 2006, le Festival international de l'affiche et des arts graphiques 2004 (Chaumont), la maison de couture A.P.C. (Paris), l'Espace culturel Louis Vuitton, Cartier, la Gare Saint-Sauveur-Lille 3000, le Centre Pompidou, le Musée Bourdelle, le Musée Berardo (Lisbonne), Kunsthalle Basel (Bâle), Phaidon pour le livre de cuisine « Coco »...



Projets :



Jeu de paume, Paris

Signalétique et identité visuelle pour le Jeu de paume, 2007-2008



Bar du Matin, Bruxelles

Lettrage pour la façade du bâtiment (système de lettres girouettes, qui tournent au souffle du vent) et identité visuelle, 2008



Gare Saint Sauveur

Intervention graphique au sol et signalétique du lieu, 2009 (Projet en collaboration avec le cabinet d’architecture Franklin Azzi et le designer Robert Carr)



«Coco, 10 World-Leading Masters choose 100 Contemporary Chefs», Phaidon

Conception d’un livre de 440 pages et dix marques pages. Le concept de ce livre de cuisine au titre révélateur, vient d'un plat de Ferran Adria.

Dix chefs de renommées internationales, chacun invite dans le livre dix jeunes chefs émergents sur la scène actuelle.

Les 100 chefs contemporains sont présentés dans leur biographie, et un texte rédigé par la « personnalité » qui les a choisis. Dans la seconde double page, nous trouvons une sélection de recettes qui composent un « menu du chef ».

Parmi eux figurent : David Chang (recommandé par Alice Waters), Inaki Aizpitarte et Mauro Colagreco (recommandé par René Redzepi), Alberto Herraiz (recommandé par Ferran Adria) ou encore Jean François Piège, Didier Elena et Armand Arnal (recommandés par Ducasse)...