Des potagers qui analysent notre micro-climat pour cultiver des légumes adaptés

Michel Balic
S’occuper d’un potager, connaître les légumes adaptés à notre exposition, savoir quelles variétés planter côte à côte pour un meilleur rendement : toutes ces choses ne sont pas innées.
Pour les urbains fans de bons légumes, Agrove, a conçu 3 kits potagers connectés à une application mobile.

Pour les urbains fans de bons légumes, Agrove, a conçu 3 kits potagers connectés à une application mobile.
©Agrove


Des solutions existent pour accompagner les jardiniers débutants et démocratiser l’agriculture urbaine. Amoureux de la nature et confronté au manque de connaissances lorsqu’il a voulu cultiver ses propres cultures, Quentin Rousselot, le fondateur de la société Agrove, a conçu 3 kits potagers connectés à une application mobile :



  • Un capteur à intégrer directement dans ses propres pots

  • Un kit mural connecté pour les petits espaces

  • Un kit clé en main composé d’une jardinière verticale connectée et d’un réservoir d’eau.



Après avoir géolocalisé l’utilisateur, des capteurs analysent notre micro-climat pour ensuite nous conseiller sur les fruits et légumes les mieux adaptés à notre exposition et notre environnement. L’application indique le moment idéal pour planter, et propose également des associations de végétaux qui se plaisent entre eux.



L’application nous conseille sur les légumes adaptés à partir des résultats des capteurs analysant le micro-climat environnant.

L’application nous conseille sur les légumes adaptés à partir des résultats des capteurs analysant le micro-climat environnant.
©Agrove




Tout au long des cultures, l’utilisateur reçoit des conseils d’entretien pour entretenir son potager et est averti lorsqu’il est temps de pincer les tomates, biner les haricots… Un système d’arrosage goutte à goutte est intégré. Alimenté par panneaux solaires, il prévoit les doses d’eau à libérer en fonction du taux d’humidité du sol, des données climatiques et des besoins de la plante. Puisant dans un réservoir de grande contenance, ce système garantit une autonomie moyenne de trois semaines. Le jardinier recevra une notification lorsqu’il faudra remplir le réservoir.



Les jardiniers sont ainsi guidés, du semi à la récolte.



Permettre à chacun de manger des fruits et légumes de qualité et végétaliser nos villes : voilà ce qui a poussé le fondateur d’Agrove, fils d’agriculteur qui, arrivant à Marseille pour ses études et surpris du manque de végétaux ayant du goût, à des prix raisonnables, a décidé de cultiver son propre potager sur son balcon. Malheureusement, manquant de temps, de connaissances et d’espaces, toutes ses cultures ont vite dépéri !



La société Agrove : soutenue par la Région Sud, la Région Haut-de-France et BPI France, Agrove figure, un an après sa création, parmi les 1 200 start-ups mondiales sélectionnées pour participer au CES 2020 de Las Vegas. Dopée par le bon accueil reçu lors de cet évènement, l’équipe, lance à son retour sa première phase pilote et déploie pendant 5 mois, une cinquantaine de prototypes de grandes entreprises partenaires. Parmi elles, l’Aéroport de Marseille Provence, la Gare SNCF d’Aix-en-Provence ou encore l’entreprise Parlym. En parallèle, l’équipe prépare sa première levée de fond et mise sur la réussite de sa campagne de crowdfunding sur Ulule.



Pour de plus amples informations : https://agrove.fr/



Le kit clé en main composé d’une jardinière verticale connectée et d’un réservoir d’eau.

Le kit clé en main composé d’une jardinière verticale connectée et d’un réservoir d’eau.
©Agrove